Une question bête (mais si, je vous assure, je n'ai plus 5 ans…) : que se passerait-il si tous les parisiens mettaient des plantes à leur balcon ? Est-ce que cela réduirait la pollution ? Les plantes « mangent » le CO², n'est-ce pas, même si ce sont des géramiums mauves ? Y a-t-il un scientifique dans la salle pour nous éclairer ?
 
Car, si c'était le cas, il suffirait d'une minuscule campagne de communication de notre chère Mairie de Paris, pour convaincre les asphyxiés en tout genre, les mamans et les transfuges provinciaux en mal d'air, de planter quatre brins de lierre dans un pot. Cela coûterait moins cher que les couloirs de bus à contresens (qui réduisent hypothétiquement la pollution automobile mais augmentent certainement la mortalité des piétons parisiens, grrrrr… ).
 
Après la Fête des voisins, on pourrait faire la Fête des plantes, avec concours thématiques pour la rue verte la plus délirante, par exemple, et grands picnics au square. Qu'en pensez-vous ? Bon, je crois que je vais envoyer un mail à toute la planète
 
"Fleurs au balcon, poumons sans tisons !"

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte