A l’approche de l’été, certains ou certaines sont souvent « obsédé(e)s » par une chose : perdre du poids !! Par n’importe quel moyen ! Un des moyens proposés par les magazines féminins et des diététiciens est le régime hyper protéiné. Alors qu’en penser ? Ce régime est souvent réalisé à base de sachets de protéines (issues du lait) qui nous déresponsabilise. Physiologiquement et psychologiquement, on est coupé de l’alimentation, et c’est justement pour ça que ça marche mais à la reprise d’aliments, on a le classique effet yo-yo (reprise de poids après régime). Il faut savoir qu’un excès de protéines empêche l'assimilation du calcium, au delà de 90g/ jour. Déminéralisation à la clé! On perd du poids ! Mais on perd surtout sa densité osseuse et minérale. Cela acidifie un maximum avec risque d’apparition de douleurs articulaires, système nerveux qui craque... Putréfactions intestinales garanties!! Et ralentissement du transit par manque de fibres. Surcharges rénales en acide urique, avec risque de crise de goutte si le terrain est déjà là. Ce régime entraîne souvent un manque d’acides gras essentiels de bonne qualité. Donc à utiliser soit en période très courte, avec protéines de qualité, bio et végétales. Pour contrer la charge de purines, il faut beaucoup boire. Ou bien à bannir, préférer le régime balancé ou dissocié. A suivre…

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte