La Direction générale et la direction des travaux du CHU de Limoges ont annoncé la construction de la première chaufferie biomasse (déchets végétaux) en milieu hospitalier. Dès la fin de 2008, elle devrait assurer la production de 66% des besoins énergétiques nécessaires pour le chauffage du site principal de l’établissement.
 
La chaufferie de 9 MW sera également équipée de matériel photovoltaïque et de récupération d’eau pluviale. L’installation devrait engendrer une baisse de la consommation de ressources fossiles, une baisse des rejets de CO2 et aussi une baisse de la facture énergétique équivalent à 500 000 euros par an. Ce projet de 8 millions d’euros sera mis en œuvre par la société Dalkia (filiale de Véolia environnement).
 
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte