Savoir écouter ses plantes d’intérieur

Publié le 22 juin 2009 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Vos plantes d'intérieur n'ont pas l'air en forme ? Découvrez quel est le bon diagnostic concernant votre plante et les conseils pour y remédier.

Savoir_ecouter_ses_plantes_dinterieur
Savoir_ecouter_ses_plantes_dinterieur

Il existe trois causes principales de dépérissement des plantes : une mauvaise exposition, un problème d’arrosage ou une maladie.

L’excès d’arrosage

C’est la cause la plus commune de mort des plantes. Le jaunissement des plantes peut être le symptôme d’un excès d’eau. Ne la laissez pas stagner dans les soucoupes. Il est plus facile de sauver une plante assoiffée (repérable à des feuilles flasques ou à une terre très sèche) qu’une plante trop arrosée, dont les racines vont pourrir progressivement.

Le jaunissement ou le dessèchement du feuillage

Il peut révéler une baisse trop brutale de la température de la pièce, un excès de chaleur, ou un manque de fertilisation. Nourrissez la plante avec de l’engrais ou traitez-la avec un anti-chlorose bio, qui lutte contre les carences en fer et en manganèse, courantes avec des eaux calcaires.

Les maladies

Inspectez l’envers des feuilles et les tiges pour détecter l’éventuelle présence de cochenilles (amas blancs ou bruns), d’araignées rouges ou de pucerons. En prévention, vaporisez sur les feuilles du purin d’ortie dilué, vendu en jardinerie, et déposez de temps en temps un peu de marc de café sur la terre. En soin curatif, utilisez un traitement biologique de type spray Insectes et maladies CP Jardin (pucerons, cochenilles, mouches blanches, oïdium) ou du savon mou, dit  « savon noir ».

Cet article est extrait du livre de Catherine Levesque, Ma maison écologique, paru en 2008 aux Editions Eyrolles.

Catherine Levesque
Articles du thème Eco construction
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte