jardin

10 conseils pour jardiner slow !

Publié le 29 avril 2017
1/10
© Freepik

1 Jardiner Zen

L’idée est de changer de rythme au jardin, de ralentir vos mouvements en même temps que vous agissez avec douceur. Votre jardin est un peu votre refuge pour vous recentrer. Prenez plaisir à vous ressourcer en plongeant les mains dans la terre, en semant, en binant, en plantant… Jardiner c’est revenir à l’essence des choses.

© Unplash - Benjamin Combs

2 Organiser son temps au jardin

Selon votre planning, créez-vous de jolies bulles de jardinage au cours de la journée (le matin tôt par exemple ou à la pause déjeuner) ou le week-end. Sans forcément y travailler, prenez plaisir simplement à observer votre jardin en vous étendant dans une chilienne !

© Pixabay

3 Éveiller ses sens

Les couleurs, les senteurs de votre jardin stimulent vos sens. Prenez le temps d’observer une fleur dans le détail, de l’humer, de sentir la texture de sa tige et de ses feuilles, peut-être de la goûter s’il s’agit d’une fleur comestible telle que la bourrache, tout en écoutant peut-être le chant d’un oiseau ou le bourdonnement d’une abeille. Vos sens sont en éveil…

© Unplash - Neslihan Gunaydin

4 Faire simple

Fini les « je n’ai pas la main verte » ! Faites simples en sélectionnant des végétaux que vous appréciez particulièrement, qui soient adaptés à votre région et au temps que vous souhaitez consacré à votre jardin. Certaines prendront plaisir à cultiver un jardin aride de cactées et plantes grasses tandis que d’autres préfèreront un jardin potager.

© Pixabay

5 Oser un potager sur balcon

Vous n’avez pas de jardin en pleine terre ? Vous pouvez jardiner sur votre balcon ! C’est d’ailleurs en vogue. Des entreprises sont spécialisées dans la vente de pots et jardinières en géotextile. De jolis pots en terre cuite pourront aussi décorer à merveille votre balcon. Pour réussir votre potager, le tout est de privilégier des variétés adaptées à la culture en pot : les plantes aromatiques, mais aussi les tomates cocktail, les salades ou encore les fraises. Selon l’espace dont vous disposez et la taille de vos jardinières pourquoi ne pas planter des poivrons, des piments ou encore des aubergines.

© Unplash - Irene Davila

6 Être plus attentive à la météo

Votre jardin, tout comme vous, a besoin de soleil et d’eau. Pensez à jeter un œil au ciel pour savoir s’il est préférable d’arroser ou si la pluie va s’en charger, si certaines plantes bénéficient de suffisamment de lumière et autres. L’occasion d’adopter un état d’esprit bohème en vous reliant aux couleurs d’une journée.

© Pixabay

7 Planter une graine

Pour suivre le cycle complet d’une plante, pensez à semer ! Quel plaisir de voir apparaître une plantule de tomate, de basilic ou encore de carotte. Vous apprendrez alors du rythme de la nature…

© Freepik

8 Méditer dans son coin de nature

En rentrant du travail, faites une pause. Installez-vous sur votre balcon ou dans votre jardin et prenez un instant pour méditer au milieu de vos plantes. Fermez les yeux et concentrez-vous sur le rythme de votre respiration, sur les sons alentour. Plaisir de vous ancrer dans l’instant présent en vous reliant à votre monde intérieur et au monde extérieur.

© Freepik

9 Partager son jardin

Ouvrez les portes de votre jardin en partageant vos expériences vertes sur les réseaux sociaux et peut-être même sur un blog. Profitez d’un repas de famille pour parler jardin avec vos proches et leur faire découvrir votre petit coin de verdure.

© Unplash - Tom Ezzatkhah

10 Cueillir l’instant…

Jardiner invite à cueillir l’instant présent, à se recentrer tout en renouant avec la nature. Prenez le temps de chouchouter votre jardin jour après jour.

Cultiver un jardin, c’est un peu cultiver son bonheur. D’autant plus lorsqu’on s’initie au slow gardening, l’art du jardinage zen. Découvrez comment jardiner sans vous prendre le chou !

1 – Jardiner zen
L’idée est de changer de rythme au jardin, de ralentir vos mouvements en même temps que vous agissez avec douceur. Votre jardin est un peu votre refuge pour vous recentrer. Prenez plaisir à vous ressourcer en plongeant les mains dans la terre, en semant, en binant, en plantant… Jardiner c’est revenir à l’essence des choses.

2 – Organiser son temps au jardin
Selon votre planning, créez-vous de jolies bulles de jardinage au cours de la journée (le matin tôt par exemple ou à la pause déjeuner) ou le week-end. Sans forcément y travailler, prenez plaisir simplement à observer votre jardin en vous étendant dans une chilienne !

3 – Éveiller ses sens
Les couleurs, les senteurs de votre jardin stimulent vos sens. Prenez le temps d’observer une fleur dans le détail, de l’humer, de sentir la texture de sa tige et de ses feuilles, peut-être de la goûter s’il s’agit d’une fleur comestible telle que la bourrache, tout en écoutant peut-être le chant d’un oiseau ou le bourdonnement d’une abeille. Vos sens sont en éveil…

4 – Faire simple
Fini les « je n’ai pas la main verte » ! Faites simples en sélectionnant des végétaux que vous appréciez particulièrement, qui soient adaptés à votre région et au temps que vous souhaitez consacré à votre jardin. Certaines prendront plaisir à cultiver un jardin aride de cactées et plantes grasses tandis que d’autres préféreront un jardin potager.

5 – Oser un potager sur balcon
Vous n’avez pas de jardin en pleine terre ? Vous pouvez jardiner sur votre balcon ! C’est d’ailleurs en vogue. Des entreprises sont spécialisées dans la vente de pots et jardinières en géotextile. De jolis pots en terre cuite pourront aussi décorer à merveille votre balcon. Pour réussir votre potager, le tout est de privilégier des variétés adaptées à la culture en pot : les plantes aromatiques, mais aussi les tomates cocktail, les salades ou encore les fraises. Selon l’espace dont vous disposez et la taille de vos jardinières pourquoi ne pas planter des poivrons, des piments ou encore des aubergines.

6 – Être plus attentive à la météo
Votre jardin, tout comme vous, a besoin de soleil et d’eau. Pensez à jeter un œil au ciel pour savoir s’il est préférable d’arroser ou si la pluie va s’en charger, si certaines plantes bénéficient de suffisamment de lumière et autres. L’occasion d’adopter un état d’esprit bohème en vous reliant aux couleurs d’une journée.

7 – Planter une graine
Pour suivre le cycle complet d’une plante, pensez à semer ! Quel plaisir de voir apparaître une plantule de tomate, de basilic ou encore de carotte. Vous apprendrez alors du rythme de la nature…

8 – Méditer dans son coin de nature
En rentrant du travail, faites une pause. Installez-vous sur votre balcon ou dans votre jardin et prenez un instant pour méditer au milieu de vos plantes. Fermez les yeux et concentrez-vous sur le rythme de votre respiration, sur les sons alentour. Plaisir de vous ancrer dans l’instant présent en vous reliant à votre monde intérieur et au monde extérieur.

9 – Partager son jardin
Ouvrez les portes de votre jardin en partageant vos expériences vertes sur les réseaux sociaux et peut-être même sur un blog. Profitez d’un repas de famille pour parler jardin avec vos proches et leur faire découvrir votre petit coin de verdure.

10 – Cueillir l’instant…
Jardiner invite à cueillir l’instant présent, à se recentrer tout en renouant avec la nature. Prenez le temps de chouchouter  votre jardin jour après jour.

Le bonheur est au jardin ! Pour jardiner en toute sérénité, découvrez le livre « Cultiver son jardin en pleine conscience » paru aux éditions Plume de carotte.

Articles du thème Mon jardin bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte