Jardin

DIY: plantez votre coriandre en passoire

Publié le 15 juillet 2017
1/8
© Steven Wooster

1 Quelques conseils avant de commencer

Semez la coriandre à son emplacement définitif car elle pâtit d’un dérangement des racines lors du repiquage. Attendez la fin des gelées et utilisez un terreau de rempotage drainant. Un terreau universel est parfait pour une culture à court terme comme celle-ci. Placez le pot dans un endroit ombragé pendant une partie de la journée. Le plein soleil permanent la fait monter rapidement en graines, toutefois, elle a besoin de chaleur. Mieux vaut semer peu mais souvent pour ne pas perdre la récolte, car un sol sec la fait aussi monter en graines. Continuez à semer jusqu’en fin d’été et récoltez sept à neuf semaines après les semis. Cueillez régulièrement pour encourager la production de jeunes feuilles, obtenir des plantes saines et compactes et éviter la floraison. La coriandre ne supporte pas un terreau trop humide : arrosez le matin plutôt que le soir. 

© Steven Wooster

2 Le matériel

-       feutre pour suspension

-       passoire en aluminium ou pot de 10cm de profondeur ou plus avec un bon drainage

-       ciseaux

-       carré de plastique découpé dans un sac de terreau

-       terreau de rempotage universel

-       graines de coriandre

© Steven Wooster

3 Etape 1

Tapissez la passoire de feutre. Vous devrez peut être le couper le long du bord et le replier vers l’intérieur pour l’ajuster. Posez un carré de plastique au centre pour retenir l’eau.

© Steven Wooster

4 Etape 2

Emplissez la passoire de terreau et tassez délicatement avec les doigts jusqu’à ce que le niveau se situe à 5cm sous le bord. Cet espace vide facilitera l’arrosage.

© Steven Wooster

5 Etape 3

Répartissez les graines à intervalles réguliers sur le terreau. Puis enfoncez-les délicatement, juste au niveau de la surface du terreau.

© Steven Wooster

6 Etape 4

Avec vos doigts, saupoudrez du terreau sur les graines. Arrosez copieusement et placez la passoire dans un endroit chaud du jardin, ombragé une partie de la journée. Maintenez le terreau humide en permanence. 

© Steven Wooster

7 Etape 5

Fertilisez régulièrement. Cueillez souvent. Quand la coriandre monte en graines, arrachez-la ou laissez les graines se développer jusqu’à leur quasi-maturité, puis coupez l’inflorescence et suspendez-la dans un endroit chaud pour la sécher. 

© Marabout

8 Un potager sur le balcon

Pour encore plus d'astuces et de do it yourself pour habiller votre balcon, retrouvez les tuto inspirants du livre Un potager sur le balcon, publié aux Editions Marabout

La coriandre est d’une culture facile et rapide qui ne dure que quelques semaines. Semez donc un nouveau pot chaque mois pour en disposer tout l’été. Toute la plante est comestible et les graines délicieusement parfumées relèvent currys et plats mijotés. Une passoire recyclée est un contenant idéal pour les cultures qui apprécient un sol bien drainé.

Quelques conseils avant de commencer

Semez la coriandre à son emplacement définitif car elle pâtit d’un dérangement des racines lors du repiquage. Attendez la fin des gelées et utilisez un terreau de rempotage drainant. Un terreau universel est parfait pour une culture à court terme comme celle-ci. Placez le pot dans un endroit ombragé pendant une partie de la journée. Le plein soleil permanent la fait monter rapidement en graines, toutefois, elle a besoin de chaleur. Mieux vaut semer peu mais souvent pour ne pas perdre la récolte, car un sol sec la fait aussi monter en graines. Continuez à semer jusqu’en fin d’été et récoltez sept à neuf semaines après les semis. Cueillez régulièrement pour encourager la production de jeunes feuilles, obtenir des plantes saines et compactes et éviter la floraison. La coriandre ne supporte pas un terreau trop humide : arrosez le matin plutôt que le soir.

Le matériel

-       feutre pour suspension
-       passoire en aluminium ou pot de 10cm de profondeur ou plus avec un bon drainage
-       ciseaux
-       carré de plastique découpé dans un sac de terreau
-       terreau de rempotage universel
-       graines de coriandre

Etape 1
Tapissez la passoire de feutre. Vous devrez peut être le couper le long du bord et le replier vers l’intérieur pour l’ajuster. Posez un carré de plastique au centre pour retenir l’eau.

Etape 2
Emplissez la passoire de terreau et tassez délicatement avec les doigts jusqu’à ce que le niveau se situe à 5cm sous le bord. Cet espace vide facilitera l’arrosage.

Etape 3
Répartissez les graines à intervalles réguliers sur le terreau. Puis enfoncez-les délicatement, juste au niveau de la surface du terreau.

Etape 4
Avec vos doigts, saupoudrez du terreau sur les graines. Arrosez copieusement et placez la passoire dans un endroit chaud du jardin, ombragé une partie de la journée. Maintenez le terreau humide en permanence.

Etape 5
Fertilisez régulièrement. Cueillez souvent. Quand la coriandre monte en graines, arrachez-la ou laissez les graines se développer jusqu’à leur quasi-maturité, puis coupez l’inflorescence et suspendez-la dans un endroit chaud pour la sécher. 

Pour encore plus d'astuces et de do it yourself pour habiller votre balcon, retrouvez les tuto inspirants du livre Un potager sur le balcon, publié aux Editions Marabout.

 

Articles du thème Mon balcon bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte