Le chauffage au bois

Publié le 4 avril 2008 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Les chaudières à bois produisent une énergie renouvelable et peuvent obtenir de très bons rendements. Alors, qu'est-ce qu'on attend pour s'y mettre ?

chauffage au bois

Perdez vos préjugés sur la cheminée moyenâgeuse, avec son rendement de 10 % : les chaudières à bois « haute performance » du marché atteignent… 90 % ! En prime, très peu de polluants dans les fumées.
Pour chauffer une pièce, ou une maison dont la circulation de l’air permet à la chaleur d’irriguer toutes les pièces, un poêle fera l’affaire. Sinon, la solution, c’est une chaudière alimentant des radiateurs à eau, et qui peut aussi produire de l’eau chaude sanitaire (via un ballon).
Elle couvrira l’intégralité des besoins avec un modèle de puissance suffisante (mais pas en excès, la chaudière serait souvent en sous-régime, ce qu’elle n’aime pas).
La grande nouveauté, ce sont les chaudières à granulés de bois (faits à partir de sciure comprimée, sans colle) : elles sont pilotées et alimentées automatiquement, finie la corvée de bûches toutes les six heures (dans le meilleur des cas…)!
Prix : entre 5 et 12 000 euros pour les plus performantes des chaudières, dont il faut soustraire les aides (un crédit d’impôt )
Choisir : Exigez au moins un appareil « Flamme verte », label garantissant un rendement de 70 % ou plus, et un installateur respectant la charte « Qualibois ». Et si vous brûlez des bûches, achetez des lots à la marque « NF bois de chauffage », indiquant essences et degré de séchage.

Patrick Piro
Articles du thème Eco construction
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !