Rangement

Plan d'attaque spécial tri dans la maison

Publié le 28 octobre 2016
1/8
© Pexels

1 On se prépare :

Procédez zone par zone de la maison, voire meuble par meuble (armoire à pharmacie, placard de la cuisine, penderie, bibliothèque, bureau) sinon vous allez êtes vite découragé par l’ampleur de la tâche. Commencez par l’endroit qui vous stresse le plus. Vous aurez ensuite l’énergie suffisante pour « attaquer » les autres endroits de la maison (ou du bureau).

© Pixabay

2 On s'équipe :

Prenez 3 cartons sur lesquels vous aurez préalablement scotché une feuille A4 avec inscrit « Je donne ou je vends » « Je jette » « Je range ».

Les cartons doivent être assez grands. Idéalement prenez des cartons de déménagement.

© photl

3 On se questionne #1 :

Ouvrez votre tiroir ou la partie de l’armoire, du placard, du meuble que vous voulez ranger et vider et pour chaque objet demandez-vous :

Est-ce abimé ? Cassé ? Défraîchi ? Périmé ? Inutilisable ?
Si la réponse est « Oui » direction le carton « Je jette » sans écouter la petite voix qui vous susurre à l’oreille « Ça pourrait servir. » ou qui vous dit « c’est un souvenir ». Dites-vous bien que si ça avait dû servir, ça se serait fait plus tôt et que les souvenirs n’ont pas besoin de supports inutiles et cassés enfouis dans les placards. Ils sont dans votre tête.

Est-ce que ce sont des objets et vêtements en bon état mais qui ne vous plaisent pas, qui vous rappellent de mauvais souvenirs ou ne vous valorisent pas à 100 % ?
Si la réponse est « Oui » : on donne, on vend et on ne culpabilise pas !

© Pexels

4 On se questionne #2 :

Ensuite pour les objets et vêtements non abimés demandez-vous depuis combien de temps vous ne vous en êtes pas servi ?

Si cela fait plus de 6 mois : Est-ce parce que vous ne le voyez plus ou bien est-ce parce que vous n’avez aucune occasion réelle de l’utiliser. Première solution : carton « je range ». Deuxième solution : carton « je donne ou je vends ».

Si cela fait moins de 6 mois : Est-ce un achat sur un coup de tête ? Est-ce que vous en avez vraiment besoin ?

© Pixabay

5 Prenez le carton « Je range »

Demandez-vous : est-ce que cela ne serait pas plus utile à quelqu’un d’autre ? Reposez-vous la question : en ai-je vraiment besoin ?

Si la réponse est « finalement non ! » ; direction le carton « je donne, je vends »

Si la réponse est toujours « oui » : demandez-vous si vous avez un endroit vraiment approprié pour le ranger car on utilise majoritairement ce que l’on a sous les yeux et ce à quoi on peut accéder facilement.

© Pixabay

6 Choisissez le(s) meuble(s) et les outils de rangement adapté(s) et rangez-y les objets que vous aurez sélectionnés

- Des classeurs pour les papiers avec des étiquettes pour mieux se repérer
- Une penderie pour les vêtements pour éviter les piles qui dégringolent
- Des placards pas trop profonds sinon il y a des tas de choses qui resteront au fond.

© photl

7 Donnez une seconde vie à vos vêtements

Donnez ou vendez les objets figurant dans le carton correspondant et faites-le dans la semaine sinon la présence du carton encore plein va vous miner le moral. Procédez de cette façon à chaque changement de saison ! Et n’oubliez pas ranger c’est d’abord jeter !

8 Vie pro - Vie perso

Cet article est extrait du livre Vie pro - Vie perso de Michelle Jean-Baptiste.

Vie Pro - Vie Perso
Michelle Jean-Baptiste
Editions Fortuna
15,90 euros

Pour beaucoup la rentrée est synonyme de changements et quoi de mieux que de commencer par un grand tri dans nos placards ? Problème, vous n'avez aucune idée de comment faire ? Voici quelques conseils pour vous aider à passer le cap.

Procéder zone par zone de la maison, voire meuble par meuble (armoire à pharmacie, placard de la cuisine, penderie, bibliothèque, bureau) sinon vous allez êtes vite découragé par l’ampleur de la tâche. Commencez par l’endroit qui vous stresse le plus. Vous aurez ensuite l’énergie suffisante pour « attaquer » les autres endroits de la maison (ou du bureau).

Prenez 3 cartons sur lesquels vous aurez préalablement scotché une feuille A4 avec inscrit « Je donne ou je vends » « Je jette » « Je range ». Les cartons doivent être assez grands. Idéalement prenez des cartons de déménagement.

Ouvrez votre tiroir ou la partie de l’armoire, du placard, du meuble que vous voulez ranger et vider et pour chaque objet demandez-vous :

  • Est-ce abimé ? Cassé ? Défraîchi ? Périmé ? Inutilisable ?

Si la réponse est « Oui » direction le carton « Je jette » sans écouter la petite voix qui vous susurre à l’oreille « Ça pourrait servir. » ou qui vous dit « c’est un souvenir ». Dites-vous bien que si ça avait dû servir, ça se serait fait plus tôt et que les souvenirs n’ont pas besoin de supports inutiles et cassés enfouis dans les placards. Ils sont dans votre tête.

  • Est-ce que ce sont des objets et vêtements en bon état mais qui ne vous plaisent pas , qui vous rappellent de mauvais souvenirs ou ne vous valorisent pas à 100 % ?

Si la réponse est « Oui » : on donne, on vend et on ne culpabilise pas !

  • Ensuite pour les objets et vêtements non abimés demandez-vous depuis combien de temps vous ne vous en êtes pas servi ?

Si cela fait plus de 6 mois :
Est-ce parce que vous ne le voyez plus ou bien est-ce parce que vous n’avez aucune occasion réelle de l’utiliser. Première solution : carton « je range ». Deuxième solution : carton « je donne ou je vends ».

Si cela fait moins de 6 mois :
Est-ce un achat sur un coup de tête ?
Est-ce que vous en avez vraiment besoin ?

Prenez le carton « Je range »
Demandez-vous : est-ce que cela ne serait pas plus utile à quelqu’un d’autre ? Reposez-vous la question : en ai-je vraiment besoin ?
- si la réponse est « finalement non ! » ; direction le carton « je donne, je vends »
- si la réponse est toujours « oui » : demandez-vous si vous avez un endroit vraiment approprié pour le ranger car on utilise majoritairement ce que l’on a sous les yeux et ce à quoi on peut accéder facilement.

Choisissez le(s) meuble(s) et les outils de rangement adapté(s) et rangez-y les objets que vous aurez sélectionnés
- des classeurs pour les papiers avec des étiquettes pour mieux se repérer
- une penderie pour les vêtements pour éviter les piles qui dégringolent
- des placards pas trop profonds sinon il y a des tas de choses qui resteront au fond.

Donnez ou vendez les objets figurant dans le carton correspondant et faites-le dans la semaine sinon la présence du carton encore plein va vous miner le moral.

Procédez de cette façon à chaque changement de saison ! Et n’oubliez pas ranger c’est d’abord jeter !

 

Cet article est extrait du livre Vie pro - Vie perso de Michelle Jean-Baptiste.

Vie Pro - Vie Perso
Michelle Jean-Baptiste
Editions Fortuna
15,90 euros

Articles du dossier Changer de vie !
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte