Terre de Diatomée

Que faire avec… la Terre de Diatomée

Publié le 10 février 2016
1/10
© Pixabay

1 La terre de Diatomée, c’est quoi au juste ?

La terre de Diatomée est un type de roche sédimentaire, la diatomite, qui a la particularité d’être formée à partir de matière à la fois organique et fossile. Elle est le résultat de la décomposition et du dépôt de diatomées (des micro-algues marines) dans le lit sédimentaire des fonds marins. Les coques de diatomées se sont fossilisées pendant des millions d’années pour donner cette roche poreuse qui, une fois broyée, a l’aspect d’une très fine poudre brune ou blanche. Elle est constituée à 80% de silice minérale, on dit qu’elle est siliceuse. 
 
 
© Ecodis

2 Ne pas se tromper de terre…

 
On peut trouver deux types de terre de diatomée à la vente. Un produit qui a été calciné à 900°C, utilisé pour la filtration en brasserie notamment, et très irritant, que l’on nomme aussi silice cristallisée. Et une poudre qui n’est passée par aucune modification, également appelée silice amorphe. Pour un usage quotidien qui nous intéresse dans cet article, on privilégiera un produit non transformé, qui garde intactes les vertus de la silice naturelle. Ecodis propose une terre de Diatomée extraite de carrières naturelles, raffinée mécaniquement, non calcinée et sans transformation chimique. Et, naturellement, non toxique pour l’homme !

3 Précautions d’emploi

La terre de Diatomée se conserve presque indéfiniment au sec et dans un emballage bien fermé. Si l’on prend soin de choisir une terre de Diatomée non transformée, on ne court aucun danger à l’utilisation. Du fait de sa volatilité et de son fort pouvoir absorbant, il est cependant recommandé d’éviter le contact avec les yeux, les muqueuses et les voies respiratoires, qui pourraient être irrités par dessèchement. En cas de traitement de larges surfaces, par précaution, vous pouvez porter un masque ou des lunettes. Ces précautions prises, découvrez maintenant les multiples usages de cette merveilleuse terre. 
 
© Pixabay

4 Désinsectisez votre jardin

Profitez de l’action insecticide de la terre de Diatomée pour protéger votre potager des chenilles, pucerons ou limaces de manière totalement naturelle. Saupoudrez simplement un peu de poudre au pied de vos plants. Mais attention à la pluie, car la poudre est inefficace si elle est humide !
© Pixabay

5 Faites de même avec vos animaux de compagnie !

Et rebelote avec le chat ou le chien infestés de puces. Brossez leur poil à rebrousse-poil avec un peu de terre de Diatomée (c’est donc totalement inoffensif pour vos animaux de compagnie), renouvelez tous les 5 jours, et les puces mourront par dessiccation. 
 
© Pixabay

6 Déparasitez vos animaux de compagnie

Avec la terre de Diatomée, ça marche aussi de l’intérieur. Vous pouvez donc l’utiliser en tant que vermifuge pour lutter contre tous les parasites intestinaux de vos animaux de compagnie. 
© Fotolia

7 Récurez, nettoyez, faites briller… en toute liberté

Par sa structure très fine et abrasive, la terre de Diatomée est une excellente aide dans la cuisine pour récurer vos plats et ustensiles en cuivre, inox, étain et argent. Faites une pâte avec un peu d’eau, ajoutez du vinaigre blanc, du jus de citron ou du savon noir liquide si vous le souhaitez, frottez puis rincez. C’est aussi simple que ça. 
© Google image

8 Absorbez les liquides sans utiliser tout le rouleau d’essuie-tout…

Rappelez-vous son exceptionnel pouvoir absorbant : jusqu’à 130% de son poids en huile ou en eau ! En cas de flaque ou de tâche de graisse sur le sol, le tapis ou du tissu, n’oubliez pas de saupoudrer avec de la terre de Diatomée, il vous sera alors plus facile de tout nettoyer.  
 
© Pixabay

9 Désodorisez naturellement votre intérieur

La terre de Diatomée absorbe aussi les odeurs. Profitez de son action désodorisante pour assainir les traces de moisissures et les traces d’urine sur les couettes et les sièges bébé. Ajoutez-en dans la litière du chat, pour absorber les odeurs. Pour assainir vos paires de chaussures, mettez un peu de poudre à l’intérieur, puis enlevez l’excédent. Attention toutefois à son fort pouvoir desséchant : portez des chaussettes après application ! Vous pouvez également en mettre 2 c. à soupe dans votre sac aspirateur pour éviter la moisissure. 
© photl

10 Faites-vous un masque exfoliant en douceur

En cosmétiques, la terre de Diatomée est également un très bon agent exfoliant. Vous pouvez fabriquer un masque légèrement exfoliant à utiliser de manière périodique, en mélangeant un peu de poudre avec de l’eau ou  de l’eau florale, et quelques gouttes d’huiles essentielles de votre choix jusqu’à obtenir une pâte compacte. Appliquez sur la peu et laissez agir quelques minutes avant de rincer en douceur. Puis hydratez votre peau.  
 
 

La Terre de Diatomée efficace, écologique et économique, contre les parasites, mais pas que... Décryptage !

La terre de Diatomée, c’est quoi au juste ?
La terre de Diatomée est un type de roche sédimentaire, la diatomite, qui a la particularité d’être formée à partir de matière à la fois organique et fossile. Elle est le résultat de la décomposition et du dépôt de diatomées (des micro-algues marines) dans le lit sédimentaire des fonds marins. Les coques de diatomées se sont fossilisées pendant des millions d’années pour donner cette roche poreuse qui, une fois broyée, a l’aspect d’une très fine poudre brune ou blanche. Elle est constituée à 80% de silice minérale, on dit qu’elle est siliceuse. 
 
Ne pas se tromper de terre…
On peut trouver deux types de terre de diatomée à la vente. Un produit qui a été calciné à 900°C, utilisé pour la filtration en brasserie notamment, et très irritant, que l’on nomme aussi silice cristallisée. Et une poudre qui n’est passée par aucune modification, également appelée silice amorphe. Pour un usage quotidien qui nous intéresse dans cet article, on privilégiera un produit non transformé, qui garde intactes les vertus de la silice naturelle. Ecodis http://www.ecodis.info/le-catalogue-general-2/ propose une terre de Diatomée extraite de carrières naturelles, raffinée mécaniquement, non calcinée et sans transformation chimique. Et, naturellement, non toxique pour l’homme !
 
Précautions d’emploi
La terre de Diatomée se conserve presque indéfiniment au sec et dans un emballage bien fermé. Si l’on prend soin de choisir une terre de Diatomée non transformée, on ne court aucun danger à l’utilisation. Du fait de sa volatilité et de son fort pouvoir absorbant, il est cependant recommandé d’éviter le contact avec les yeux, les muqueuses et les voies respiratoires, qui pourraient être irrités par dessèchement. En cas de traitement de larges surfaces, par précaution, vous pouvez porter un masque ou des lunettes. Ces précautions prises, découvrez maintenant les multiples usages de cette merveilleuse terre. 
 
Désinsectisez votre jardin
Profitez de l’action insecticide de la terre de Diatomée pour protéger votre potager des chenilles, pucerons ou limaces de manière totalement naturelle. Saupoudrez simplement un peu de poudre au pied de vos plants. Mais attention à la pluie, car la poudre est inefficace si elle est humide !
 
Faites de même avec vos animaux de compagnie !
Et rebelote avec le chat ou le chien infestés de puces. Brossez leur poil à rebrousse-poil avec un peu de terre de Diatomée (c’est donc totalement inoffensif pour vos animaux de compagnie), renouvelez tous les 5 jours, et les puces mourront par dessiccation. 
 
Déparasitez vos animaux de compagnie
Avec la terre de Diatomée, ça marche aussi de l’intérieur. Vous pouvez donc l’utiliser en tant que vermifuge pour lutter contre tous les parasites intestinaux de vos animaux de compagnie. 
 
Récurez, nettoyez, faites briller… en toute liberté
Par sa structure très fine et abrasive, la terre de Diatomée est une excellente aide dans la cuisine pour récurer vos plats et ustensiles en cuivre, inox, étain et argent. Faites une pâte avec un peu d’eau, ajoutez du vinaigre blanc, du jus de citron ou du savon noir liquide si vous le souhaitez, frottez puis rincez. C’est aussi simple que ça. 
 
Absorbez les liquides sans utiliser tout le rouleau d’essuie-tout… 
Rappelez-vous son exceptionnel pouvoir absorbant : jusqu’à 130% de son poids en huile ou en eau ! En cas de flaque ou de tâche de graisse sur le sol, le tapis ou du tissu, n’oubliez pas de saupoudrer avec de la terre de Diatomée, il vous sera alors plus facile de tout nettoyer.  
 
Désodorisez naturellement votre intérieur
La terre de Diatomée absorbe aussi les odeurs. Profitez de son action désodorisante pour assainir les traces de moisissures et les traces d’urine sur les couettes et les sièges bébé. Ajoutez-en dans la litière du chat, pour absorber les odeurs. Pour assainir vos paires de chaussures, mettez un peu de poudre à l’intérieur, puis enlevez l’excédent. Attention toutefois à son fort pouvoir desséchant : portez des chaussettes après application ! Vous pouvez également en mettre 2 c. à soupe dans votre sac aspirateur pour éviter la moisissure. 
 
Faites-vous un masque exfoliant en douceur
En cosmétiques, la terre de Diatomée est également un très bon agent exfoliant. Vous pouvez fabriquer un masque légèrement exfoliant à utiliser de manière périodique, en mélangeant un peu de poudre avec de l’eau ou  de l’eau florale, et quelques gouttes d’huiles essentielles de votre choix jusqu’à obtenir une pâte compacte. Appliquez sur la peu et laissez agir quelques minutes avant de rincer en douceur. Puis hydratez votre peau.  
 
Notre contributrice :
Léa Durupt est l'auteure du blog Je bénis l'inventeur, contributrice au blog participatif Vivremieux ! et co-animatrice sur Radio Médecine Douce.
Retrouvez Lea Durupt pour sa chronique sur Radio Medecine Douce
Toutes les chroniques de Lea sont sur sa page Facebook

 

Articles du dossier Les livres de Léa
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte