Associer les plantes grimpantes

Publié le 7 juin 2012 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Rosier et clématite sont des complices végétaux qui donnent du caractère et de l'élégance à votre jardin. Apprenez à associer les grimpantes pour donner un côté luxuriant à vos espaces verts.

Associer les plantes grimpantes
Associer les plantes grimpantes

Un mariage romantique
L’association la plus classique – et sans doute la plus romantique – est celle du rosier et de la clématite. Les deux plantes apprécient une terre profonde, un emplacement ensoleillé, aéré mais à l’abri du vent. Leurs feuillages s’harmonisent à merveille et les branches de l’une servent de support à l’autre. La clématite s’accroche gracieusement aux tiges vigoureuses du rosier, sans pour autant l’étouffer : ses pétioles volubiles lui permettent en effet de s’agripper en douceur à son compagnon. Ce mariage vertical est d’autant plus heureux qu’il évite la prolifération des supports (seul le rosier sera palissé). Il préserve également la clématite des coups de chaud qui risquent de l’affaiblir quand elle est fixée directement sur un mur.

Harmonie des couleurs
Les rosiers et les clématites offrent des gammes de teintes et de nuances si larges que l’on peut s’amuser à jouer avec la complémentarité ou le contraste entre les coloris. Les clématites fleurissant d’avril à septembre selon les variétés, il est intéressant de choisir vos rosiers de façon à obtenir des floraisons décalées : vous pourrez ainsi maintenir le charme de votre tonnelle ou de votre mur fleuri pendant plusieurs mois. Vous pouvez aussi associer vos rosiers à d’autres lianes comme le chèvrefeuille (en ce cas, veillez à ce qu’il n’étouffe pas le rosier), voire des grimpantes comme les pois de senteur ou les ipomées qui produisent en abondance des superbes fleurs voisines de celles du liseron.

Conseil de plantation
Installez les deux plantes dans le même trou de plantation, afin de ne pas prendre le risque d’abîmer les racines au cours d’une seconde plantation. Arrosez régulièrement en été. Si vous préférez semer des ipomées ou des pois de senteur, faites-le dès à présent afin d’obtenir une belle floraison cet été.

Plus d'infos sur botanic.com

botanic
Articles du thème Mon jardin bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !