Construis ta cabane vivante

Publié le 20 juillet 2011 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Imagine, que dans un coin du jardin, se dresse ta cabane… Ce serait chouette, non ? Mais si en plus, ta cabane-tipi poussait et grandissait, ce serait vraiment magique ! En utilisant une plante merveilleuse, le saule, ce rêve va devenir réalité.

Construis ta cabane vivante
Construis ta cabane vivante

 

S… comme saule
L'arbre idéal pour réaliser ta cabane, c'est le saule à la fois souple et très facile à bouturer, il se trouve dans toutes les campagnes et même dans les jardins. Il te faut une vingtaine de grands rejets de 2m50 (mais plus tu en as, plus ta cabane sera solide) et 4 ou 5 fagots de branches plus petites. Une fois le bois rassemblé, enlève l'écorce du pied des grandes perches les plus longues.

 
 

B… comme boutures géantes

  • Trace au sol l'emplacement du tipi, d'un diamètre de 1,50m.
  • Creuse autour une tranchée de 30cm de large et 50cm de profondeur, sauf à l'emplacement de la porte (sur 50cm).
  • Dispose tes 3 plus grosses perches en triangle, et attache-les solidement à leur sommet.
  • Répartis ensuite régulièrement les perches restantes entre l'ossature principale des 3 grosses.
  • Lie à nouveau solidement au sommet
  • Retouche la tranchée avec de la bonne terre et du terreau, en tassant bien le sol.
 
 

M… comme murs
Arrose régulièrement et copieusement : le saule, pour reprendre, a besoin d'énormément d'eau. Au début, il faut lui donner au moins deux gros arrosages par semaine. Elève maintenant les murs de ton tipi avec les fagots de branches souples : entrelace-les avec les montants des perches, en commençant par le bas. Ne les serre pas trop, pour laisser la place aux jeunes branches qui vont pousser ce printemps.

 
 
 

E… comme entretien
Te voilà maintenant propriétaire d'une vraie maison vivante, qui ne va pas tarder à ce couvrir de feuilles ! Si tu veux bien en profiter, il faut l'entretenir, l'arroser mais aussi la tailler, pour qu'elle s'étoffe bien. Sinon, les perches de saule vont pousser tout en hauteur et se dégarnir à la base. Dès le premier été, entrelace (sans les couper ni les abîmer) les jeunes rameux qui ont poussé le long des perches.

 
 
 

R… comme réfection de façade
A l'automne ou en début d'hiver, coupe les extrémités qui dépassent à l'intérieur ou à l'extérieur, qui pourrait te griffer. Coupe également les rejets supérieurs pour favoriser le développement des pousses de la base. Si tes pieds sont très vigoureux et se développent beaucoup, tu peux même effectuer ce travail d'entretien de façade dès la fin août. Quant aux rejets de la base, continue de les tresser et de les attacher entre les perches.

botanic
Articles du thème Mon jardin bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !