Potager

Créer son premier potager bio

Publié le 19 avril 2012 - Mis à jour le 14 mai 2013
© Fotolia

Voici le bon moment pour commencer un potager bio, car c’est la grande époque des semis et des plantations.

Botanic
Botanic

Avant de préparer le terrain, définissez sa taille idéale. Commencez petit, il sera temps, l’année prochaine, d’agrandir la surface cultivable. Choisissez un endroit ensoleillé, plat et proche de la maison afin d’y accéder facilement.

En ligne, en planche, en carré, surélevé ?
Rectiligne, le potager conventionnel a l’avantage d’être simple à dessiner et fonctionnel, surtout si vous tracez deux grandes allées, en croix, permettant le passage d’une brouette, et des petits chemins menant à chaque planche.

Matérialisez les voies avec des matériaux de récupération comme des briques pilés ou de l’ardoise concassée, des plaquettes de chêne, des bandes de pelouse ou tout simplement des planches ou dalles de bois.

Les potagers en hauteur, très décoratifs et faciles à travailler par tous, peuvent être bordés de bois tressés, de planches ou de pierres. Les mauvaises herbes s’y ressèment moins et la terre est plus chaude.

Le travail du sol
Pour bien connaître votre terre, faites-la analyser dans votre jardinerie. Des laboratoires spécialisés vous indiqueront alors, après examen, les améliorations à apporter.

Pour bien démarrer, retirez toutes les herbes, les racines, les cailloux, ensuite, crochetez puis ratissez. Pour les cultures suivantes, vous utiliserez une bêche écologique qui permet de bêcher la terre sans la retourner pour ne pas perturber la vie du sol.

Que planter, que semer ?
Commencez par des légumes faciles à cultiver, comme des radis, des navets, des tomates, des salades à repiquer. Cultivez des plantes aromatiques et des fleurs dans votre potager est primordial, car plus il y a de diversité au jardin moins il y a de maladies et d’invasion de vilaines bestioles.

Union du beau et du gourmand !
La beauté et la santé du potager obéissent aux mêmes règles que celles des jardins d’agrément. Créer du volume, jouer des couleurs, introduire des parfums, prévoir floraisons et cueillettes échelonnées sont des exercices de style à mettre en œuvre en permanence.

Les pois à rames auxquels se mêlent les pois de senteur, les grands fenouils, l’élégante angélique, les artichauts, les asperges, le maïs ne sont que quelques-unes des plantes qui donnent de l’allure et de l’envolée au potager !

botanic
Articles du thème Mon potager bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte