Electroménager écologique

Publié le 5 avril 2012 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Acheter de l’electroménager écologique et peu gourmand énergétiquement parlant, oui ! Mais encore faut-il être bien informé et savoir décrypter les étiquettes.

Electroménager écologique

Etiquettes et labels
Une fois encore, il n’est pas aisé de s’y reconnaître ! Après plusieurs directives européennes, la majorité des appareils électroménagers comportent désormais une étiquette Energie. Elle renseigne grâce à un code couleur et une lettre (de A pour les plus économes à F) sur la consommation annuelle de l’appareil. Elle est obligatoire sur les ampoules, les réfrigérateurs, les congélateurs, les lave-linge, les lave-vaisselle et les sèche-linge (qui, soit dit en passant, ne devraient même pas exister tellement il sont énergivores). Mais comme rien n’est simple, des classes A+ (lave-linge, réfrigérateurs et congélateurs)  et A++ (réfrigérateurs et congélateurs) sont récemment apparues pour les éléments consommant de 30 à 50% de moins que les appareils de classe A. Un peu plus chers à l’achat, vous vous y retrouverez vite au niveau de votre facture d’électricité. Autre détail à ne pas négliger : aucun de vos réfrigérateurs ou congélateurs ne doivent contenir de HFC ou de HCFC qui sont de puissants gaz à effet de serre. Cette indication figure derrière l’appareil.

Des appareils intelligents
Ils sont peu nombreux alors mieux vaut rester en alerte sur les nouveautés. La palme aujourd’hui revient au géant chinois Haier avec son lave-linge WasH2O, le premier du genre à fonctionner sans lessive. Le secret ? L’électrolyse : les ions négatifs attirent et retiennent les salissures, alors que les ions positifs stérilisent le linge ! Et avec  sa touche eco-time, il ajuste le temps de lavage et la consommation d’eau en fonction de la quantité de linge. On retrouve le même système, appelé cette fois-ci aquasensor côté lave-vaisselle chez Siemens, une société qui s’est engagée sur la voie de la performance en matière d’économie d’énergie. D’autres s’engagent dans cette voie. Ainsi, la Camif (Camif) a conclu un partenariat avec EDF et L’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), en s’engageant à ne proposer que des appareils classés A ou A+. Schneider Electrique, quant à lui, a signé le pacte écologique de Nicolas Hulot…

Les bonnes habitudes à prendre
Pensez à utiliser des produits de lavage bio et bien sûr pour le linge, des noix de lavage et des balles qui augmentent l’efficacité des lessives. Et pour tout savoir sur les bons gestes à adopter : 24pm. Enfin, recycler impérativement tous vos appareils en fin de vie. Et pour aller jusqu’au bout de cette démarche citoyenne sachez que vous pouvez faire appel à “Envie“, un réseau d’entreprises d’insertion spécialisées dans la remise en état d’appareils électroménagers (envie).

Marie Lorrain
Articles du thème Do It Yourself
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !