L'agenda du jardinier du 16 juin au 15 juillet

Publié le 23 mai 2008 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Quand tailler mes rosiers ? Dois-je semer mes radis ? Est-il encore temps de faire mes boutures de géraniums ?
Pour tous ceux qui cherchent des réponses à leurs questions de jardinage, vous découvrirez ici les travaux à effectuer chaque quinzaine.

 

 
 
L'agenda du jardinier
Quinzaine précédente : du 1er au 15
L'agenda du jardinier - juin à juil
Quinzaine suivante
 
 
 
 
A prendre en compte...

N’oubliez pas de tenir compte de l'orientation de votre jardin, de votre situation géographique et donc des décalages de la végétation qui s’y rattachent !

Comme base de notre agenda, nous avons pris le climat tempéré de la zone de rusticité 8 (en jaune sur la carte). Cela correspond à "En ce moment".

Si vous n’habitez pas dans cette région, consultez la carte ci-dessous qui indique les avances ou les retards. Ainsi vous n’aurez qu’à vous reporter à la bonne quinzaine correspondante avec "Quinzaine suivante" ou "Quinzaine précédente".

Quinzaine précédente : du 1er au 15 juin
Côté verger
  • Éliminez les « mauvaises » herbes et le gazon : ils concurrencent vos arbres pour l’eau et la nourriture.
  • Résignez-vous à débarrasser vos arbres des fruits qui sont en surnombre ou ceux qui présentent des défauts : votre récolte n’en sera que plus belle.
  • Ce qui vaut pour les fruitiers, vaut aussi pour la vigne. Pincez sans hésiter !
  • C’est le temps des cerises…Pour les oiseaux aussi ! Soyez malin : faites votre récolte le soir. Les piafs, eux, la font le matin…

Côté potager

  • « Un binage vaut deux arrosages », dit l’adage. Mais après avoir biné, pensez à pailler : vous éliminerez les « mauvaises » herbes et protégerez vos plantes de la chaleur.
  • Semez des engrais verts : votre terre vous en saura grassement gré.
  • Les limaces font des massacres dans vos salades, attirez leurs ennemis naturels (carabes, mille-pattes, hérisson, crapauds, oiseaux…) ou aspergez vos plantes de macérations de plantes dont elles ont horreur (bégonias et cassis notamment). La cendre et la sciure font également merveille …par temps sec !
  • Côté travaux, pincez les tomates et les cucurbitacées, récoltez les asperges, repiquez les poireaux, plantez aubergines, céleri, choux et laitue.
  • N’oubliez pas de butter pommes de terre, fèves, haricots et petits pois.

Côté arbres, arbustes et haies

  • Taillez les buis et les haies avant les grosses chaleurs de l’été.
  • Broyez les coupes des arbustes : ce broyat est idéal pour le compost ou le paillage.
  • Offrez un plan de reformation aux arbustes à floraison printanière (lilas, spirées, forsythia…). Attention : pas de taille ! Les lilas n’aiment pas ça.
  • Donnez un coup de jeune aux aubépines :elles n’en fleuriront que plus abondamment l’an prochain.

Côté massif

  • Si vous avez semé une prairie naturelle, il est temps d'en tondre une partie pour pouvoir y observer le ballet des papillons. Cette petite coupe de début de mois affaiblira les graminées au profit des fleurs.
  • Si vous avez des « trous » dans votre gazon, pensez à semer quelques graines de fleurs sauvages : effet joli garanti !
  • Achevez de mettre en place tous vos jeunes plants d'annuelles.
  • Ne soyez pas cigale :semez les digitales ! Choisissez un terrain ensoleillé ou un peu ombragé pour une belle floraison… l’été prochain.
  • Jouez à l'apprenti sorcier : bouturez lupins, œillets, rosiers, hortensias et roses trémières en prélevant des pousses d’une dizaine de centimètres au moins.
  • Surveillez vos rosiers du coin de l’œil : les attaques de pucerons ou d’oïdium se font toujours par surprise.

Côté balcon et terrasse

  • Si vous avez des hortensias, offrez leur un soin régénérant avec un peu d’engrais pour terre de bruyère, riche en fer. Pensez à les arroser régulièrement
  • C’est le moment de tailler la glycine. Coupez-les à la moitié de leur longueur : elles n’en seront que lus vigoureuses.
  • Marcottage ou bouturage :à vous de voir avec quelle méthode vous allez multiplier vos clématites.
  • Faites-vous plaisir : installez un petit jardin aromatique sur la terrasse ou le balcon. Ça ne prend pas de place et ça sent si bon…

Côté jardin aquatique

  • Offrez une carpe Koï à votre bassin ! Si vous vous décidez, c’est en juin qu’il faut l’adopter.
  • Ouvrez la chasse aux algues vertes : elles risquent d’asphyxier la faune et la flore de votre bassin.

Côté plantes d’intérieur

  • Si vous ne l’avez pas encore fait, commencez à sortir vos plantes d’intérieur. Pour les plantes vertes, choisissez un coin ombragé.
  • Vos orchidées apprécieront des micro-vaporisations d’eau de source… ou à défaut d’eau de pluie.

Texte : Marianne Boilève

En ce moment : du 16 au 30 juin
Côté verger
  • Ensachez pommes et poires si vous constatez des attaques de petits vers(carpocapse).
  • Framboises, cassis et groseilles font les délices des oiseaux. Pensez à protéger vos récoltes. Pour éviter les invasions de fourmis et de pucerons, plantez des pieds d’absinthe entre vos arbustes : leur odeur puissante en repoussera plus d’un !
  • Au verger comme au jardin d’ornement, restez vigilants : insectes et maladies cryptogamiques n’attendent qu’un peu d’inattention de votre part pour attaquer. Préparez la riposte (soufre, bouillie bordelaise, savon noir, roténone, pyrèthre…) !

Côté potager

  • Retournez votre compost pour activer la vie microbienne et donnez lui un petit coup à boire s’il est trop sec.
  • Binez ! Sarclez ! C’est le secret d’un joli potager.
  • Cooconnez vos courgettes ! Un manque d’eau ou un temps maussade peut perturber la croissance de vos courgettes. Binez le pied, apportez un peu de compost et arrosez si nécessaire.
  • Repiquez les poireaux et semez brocolis, carottes et betteraves dans une terre meuble et bien fumée.
  • Semez les haricots pour une récolte à la fin de l’été.
  • Semez l’aneth au soleil dans un sol bien drainé.
  • Laissez quelques légumes monter en fleurs (chou, panais, poireau…) : c’est joli et ça plait bien aux auxiliaires !

Côté arbres, arbustes et haies

  • Au pied de vos arbustes, de vos rosiers comme au jardin d’ornement, traquez le liseron !

Côté massif

  • Pincez vos jeunes annuelles : elles ne s’en ramifieront que mieux.
  • Semez giroflées, myosotis et pensées en prévision du printemps prochain.
  • Arrosez en insistant au pied des jeunes plants, dont les petites racines se dessèchent facilement. Paillez si vous pouvez !
  • Bouturez les rosiers, les hortensias et les œillets. Prélevez des pousses saines avec chacune quatre paires de feuilles. Ôtez les feuilles inférieures et installez vos boutures dans une bonne terre allégée de sable. Arrosez et oubliez-les dans un coin un peu ombragé du jardin. Enfin… ne l’oubliez pas complètement, sinon les limaces feront un carnage en toute impunité !

Côté balcon et terrasse

  • Créez un mini-potager dans vos jardinières. Aromates, fraises, radis, laitues, tomates et courgettes s’adaptent très bien à ce genre de culture. Commencez par étaler une couche de drainant au fond de la jardinière puis mettez votre substrat (terre de jardin et compost). Arrosez régulièrement en ajoutant de temps de temps un engrais bio pour stimuler la croissance.
  • Connaissez-vous les pélargoniums odorants ? Certains dégagent un parfum de citronnelle que les moustiques détestent : tant mieux !
  • S’il fait vraiment chaud, n’oubliez pas d’arroser chaque soir, à la fraîche.

Côté jardin aquatique

  • Contrôlez régulièrement l’état de la faune et de la flore de votre bassin : les fortes chaleurs peuvent rapidement en modifier l’équilibre.
  • Si vous constatez un manque d’oxygène chronique, installez une pompe de rejet ou un système qui permet de brasser l’eau.

Côté plantes d’intérieur

  • Il commence à faire suffisamment chaud pour sortir les plantes originaires des tropiques.
  • Faites la chasse aux araignées rouges…

Texte : Marianne Boilève

Quinzaine suivante : du 1er au 15 juillet
Côté verger
  • S’il ne pleut pas assez, versez deux seaux d’eau chaque semaine au pied des arbres plantés dans l’année. Mais toujours à la fraîche !
  • Le temps des cerises est passé, et vos cerisiers sont épuisés : apportez-leur du compost et arrosez pour les aider à supporter l’été. Cette petite attention vous évitera une chute prématurée des feuilles.
  • Taillez les gourmands.

Côté potager

  • Si vous avez les remords, il est encore temps de planter les courgettes que vous récolterez fin août. Dans quelques jours, il sera trop tard…
  • La chaleur et le manque d’eau font souffrir vos jeunes plants et vos semis ? Bricolez-leur un parasol avec des cageots.
  • Pour éviter les maladies du feuillage de vos tomates et de vos haricots, arrosez vos plants au pied et protégez-les du dessèchement avec un paillis. En période de forte de chaleur, ces plantes ont besoin de 3 à 4 litres d’eau par jour !
  • Semez en pleine terre salades, haricots et légumes à fanes.
  • Savez-vous planter les choux ? C’est le moment de vous y mettre…

Côté arbres, arbustes et haies

  • Douchez de temps en temps votre chèvrefeuille : vous ferez le plus grand bien à cette plante habituée à la fraîcheur des sous-bois tout en évitant les invasions d’acariens. Attention à ne jamais le faire en plein soleil !
  • Raccourcissez les rameaux envahissants de la glycine.

Côté massif

  • Arrosez le soir en insistant sur les jeunes plantations, dont les petites racines sont sensibles au dessèchement. Vous connaissez l’adage ? Alors pensez à intercaler un binage entre deux arrosages !
  • Amusez vous à planter les bulbes d’automne au gré de vos envies : au pied d’un arbre, au milieu de la pelouse, dans une rocaille… Enterrez-les à 10 ou 15 cm de profondeur et n’oubliez pas de les arroser de temps en temps.
  • Divisez les touffes d’iris de 2 ou 3 ans. Déterrez les rhizomes et partagez-les, sans les blesser : chaque nouveau rhizome doit comporter un œil et des racines. Replantez-les avec un peu de compost.
  • Les dahlias ne vont pas tarder à fleurir. Si vous souhaitez de grosses fleurs, ôtez les bourgeons latéraux. Si, au contraire, vous en voulez plusieurs petites, retirer le bouton central.

Côté balcon et terrasse

  • Étalez un paillis de 2 ou 3 cm d’épaisseur sur vos jardinières et vos plantations en pots préalablement arrosées. Vous maintiendrez l’humidité et éviterez la prolifération des mauvaises herbes.
  • Coupez les fleurs fanées des vivaces et des rosiers. Offrez leur un petit remontant à base de purin d’ortie ou de consoude tous les 15 jours.

Côté jardin aquatique

  • Ajoutez régulièrement de l’eau fraîche dans le bassin : la chaleur en fait évaporer une grande partie.
  • Éclaircissez les plantes qui apportent de l’oxygène : elles n’en seront que plus efficaces pour jouer leur rôle. À la grande joie des poissons !

Côté plantes d’intérieur

  • Offrez un soin de beauté à vos plantes : un brin de toilette avec une petite éponge ou un chiffon doux et humide vous permettra d’enlever la poussière à peu de frais et de redonner de la brillance aux feuillages. Attention : ne mouillez pas les feuilles velues !
  • Sortez vos plantes les jours de grosses pluies. Cette douche naturelle leur fera le plus grand bien !
  • Si vous retrouvez vos plantes toutes flapies, trempez la motte entière dans l’eau jusqu’à complète réhydratation.

Texte : Marianne Boilève

botanic
Articles du thème Les saisons au jardin
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !