Les iris barbus : la meilleure façon de les diviser

Publié le 22 janvier 2010 - Mis à jour le 26 novembre 2012

L'été est la période idéale pour les sortir de terre, séparer les rhizomes et les replanter. Suivez nos conseils :

1/ A la fourche bêche, arrachez soigneusement les plantes, en évitant de blesser les rhizomes.

2/ Retirez soigneusement la terre, en brossant les rhizomes, pour bien repérer les racines.

3/ Tranchez les rhizomes en plusieurs sections à l'aide d'un couteau bien affûté. Conservez au moins une touffe de feuille par section, avec de belles racines, et mettez-les en jauge jusqu’à la plantation afin qu’elles ne sèchent pas, après avoir jeté les sections pourries ou nécrosées.

4/ Préparez leur emplacement. Ils aiment une terre filtrante, ordinaire, pauvre, plutôt calcaire, et le plein soleil, sinon ils forment beaucoup de feuillage et peu de fleurs. Le sol doit être bien préparé, que cela soit pour une nouvelle plantation ou après l’arrachage de pieds à diviser. Eliminez parfaitement les mauvaises herbes, travaillez le sol sur 20 à 30 cm de profondeur. Apportez un engrais complet faible en azote, crochetez, griffez puis ratissez. Dans une terre lourde et argileuse, qui retient l’eau, drainez le sol avec du sable grossier.

5/ Au moment d’installer les rhizomes, coupez les feuilles à 10 ou 15cm et raccourcissez légèrement les racines. Comptez de 7 à 12 pieds par m², suivant la taille adulte et la vigueur des iris, la distance de plantation en dépendant : entre 40 et 50 cm pour les grands, 30 à 35cm pour les moyens.

6/ Creusez un trou de 25cm de large, enterrez à peine les rhizomes qui doivent affleurer le sol, en étalant les racines. Dirigez les bourgeons vers l’extérieur, afin que les touffes ne s’étouffent pas au fil des années. Rebouchez soigneusement.

7/ Tassez la terre autour des racines, formez une légère cuvette autour de chaque division et arrosez copieusement. A la plantation, c'est indispensable, surtout que nous sommes en plein coeur des chaleurs de l'été. Intervenez en plusieurs fois, afin que la terre colle bien aux racines. La première année, arrosez chaque semaine, jusqu’à la fin septembre, pour assurer une bonne reprise. Ensuite, ces plantes, bien installées, sont de vrais chameaux !

botanic
Articles du thème Mon jardin bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !