Les secrets des abeilles… de toutes les abeilles !

Publié le 1 juin 2012 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Les abeilles sont-elles toutes sociales ?
En France, il existe environ 1 000 espèces d’abeilles réparties en 6 familles ! Une seule d’entre elles vit en grandes colonies et fabrique du miel : l’abeille domestique. Sa notoriété vient de ses produits, utiles à l’homme : miel, cire, gelée royale… Quelques rares abeilles sauvages vivent en petites colonies, sans faire de miel, comme les bourdons. Les autres sont toutes solitaires et si discrètes que seuls les spécialistes des insectes, les entomologistes, s’intéressent à elles. Pour nicher, elles utilisent divers abris naturels : sol, bois mort, tiges de plantes ou autres anfractuosités. À l’intérieur de ces nids, les larves ne mangent pas de miel, mais simplement du nectar mélangé à du pollen.

Le miel ?
Aucune abeille sauvage ne fabrique de miel, car cette substance unique est issue de la transformation, par les ouvrières des sociétés d’abeilles domestiques, du nectar des fleurs en une matière plus épaisse et très digeste. Il sert à nourrir toute la colonie, y compris en hiver car, contrairement aux autres abeilles qui hivernent sans manger, l’abeille domestique garde une certaine activité au cœur de la ruche.

Les abeilles et les fleurs, une relation qui dure
Toutes les abeilles, sociales ou solitaires, visitent les fleurs pour se nourrir et nourrir leurs larves. Elles y prennent deux aliments : le nectar, liquide sucré, et le pollen, qui contient les spermatozoïdes des fleurs. En allant de fleur en fleur, les abeilles, comme beaucoup d’autres insectes, transportent du pollen et, sans le savoir, fécondent les fleurs pour les transformer en fruit. Sans les insectes pollinisateurs, l’immense majorité des fleurs ne deviendraient pas des fruits. Adieu tomates, fraises, melons, cerises, courgettes… et avec eux presque toutes les plantes sauvages !

Menaces sur les abeilles…
Les abeilles, toutes les abeilles, sont indispensables. Pourtant, notre utilisation intensive de la nature les rend très vulnérables : pollutions diverses, épandages de produits chimiques (pesticides, herbicides…), disparition des abris naturels et des fleurs sauvages pleines de nectar (les « mauvaises herbes »)… et voilà les abeilles et les autres insectes qui disparaissent, peu à peu.
 
Pour aller plus loin
Pour enfants à partir de 7/8 ans :
L’abeille, comme on ne l’a jamais lu, François Lasserre, Delachaux et Niestlé, 2010

François Lasserre
Articles du thème Mon jardin bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par lunazen le 27 septembre 2010 à 14h08
Des informations intéressantes !

Des informations très intéressantes (qui fabriquent du miel ?, etc).

Les abeilles sont des ouvrières du monde, elles sont les actrices de sa préservation alors aidons-les !

Par miminichou le 29 septembre 2010 à 07h51
Que ferions nous...

Sans les abeilles??
On n'en parle souvent pas assez, mais elles sont indispensables! Et il ne faut pas les confondre avec les guêpes (à rayures jaune et noire) qui elles ne font pas de miel du tout.

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte