Mon petit potager

Publié le 6 septembre 2012 - Mis à jour le 25 novembre 2012

Pas besoin d’habiter à la campagne pour avoir son petit coin de paradis, c’est aussi possible de le faire dans son jardin. Faire un potager c’est bien, un de poche c’est mieux ! C’est plus petit et de cette façon, vous pourrez vous en occuper d’une meilleure façon. Alors à vos râteaux !

Mon petit potager
Mon petit potager

Quels choix dois-je faire ?

Premièrement, pour tous petits potagers, il est conseillé d’éviter les légumes directement plantés en terre comme les pommes de terre, les courgettes ou les concombres. Bien qu’ils soient délicieux, ils prennent un espace trop volumineux et ont tendances à s’étendre d’avantage. Privilégiez plutôt les fruits et légumes grimpants et peu encombrants comme les tomates, les haricots verts, les petites salades de type roquette, les radis, les carottes ou les poivrons. Malgré leur haute taille (environ 1m) lorsque ces petits arbustes deviennent adultes, ils ne s’étaleront pas sur leurs voisins, n’ayez crainte !

Enfin, pour délimiter votre potager bio de poche, optez pour des aromates de type menthe, thym, ciboulette, laurier ou encore oseille ; les rondins de bois seront tout aussi appréciables.

 
Conseils pour la plantation

C’est une chose de vouloir faire des plantations, mais il faut savoir s’y prendre ! Pour commencer, enlever l’herbe présente, la terre doit être à nue et correctement retournée. Cela lui permettra de respirer et de pouvoir accueillir vos plantations.

-La tomate : Idéalement, les graines (pas plus de 2 par cm²) doivent être plantées à partir de Janvier dans une terre préalablement retourné et humecté. Quand le plant commence à sortir de la terre, il est nécessaire de le déterrer et de l’empoter pour qu’il termine sa croissance. Dès lors que sa taille atteint les 20 centimes de hauteur et que ces feuilles sont bien vertes, vous pourrez le replacer dans la terre de votre jardin avec un peu de terreau comme complément, pour nourrir la terre et les plants. Ceci après les fameux saints de glaces, vers la mi-mai. De cette façon les gelées ne seront plus à craindre. Quand le plant sera assez grand, plantez des tuteurs enfoncés à 30 cm dans la terre et à 10cm du pied.

 
-Le haricot vert : Lui n’apprécie pas le froid et la pluie, sa plantation se déroulera donc à partir de juin. Il sera important de laisser environ 10 cm entre chaque graine. Les plants auront besoin d’espace. L’haricot aime évoluer dans une terre légère et aérienne, pensez à bien bêcher la terre en ajoutant un engrais faible en azote.

 
Pour les légumes à planter directement en terre, laissez une dizaine de centimètres entre chaque graine pour leur donner un minimum d’espace vital lorsqu’elles atteindront leur taille adulte. Arrosez fréquemment et débarrassez-vous des mauvaises herbes qui pourraient nuire à leur croissance.
En ce qui concerne leur plantation, la salade peut se planter et se récolter toute l’année tout comme les radis. Ce dernier existe en plus de quatre espèces différentes propices à chacune des saisons. La semence des carottes pourra se faire de janvier à juillet et les poivrons de janvier à mars.

 

AstuceFémininBio: Pour les plants de tomates et d’haricots verts : Mélanger des feuilles d’orties hachées et un peu d’engrais faible en azote au fond du trou creusé avant la plantation définitive. Et n’hésitez pas a bien enterrer les plants, ils feront plus de racines et seront plus vigoureux en grandissant.

 

 

Alicia Cavalli
Articles du thème Mon potager bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par potagerbio le 11 octobre 2012 à 09h36
Jardin en location

Jardins à louer à Senarpont (dans la somme 80 limite seine maritime 76) à partir de 12 ? par mois.
renseignements : potagerbio@hotmail.fr ou sur le site : http://potagerbio.wifeo.com

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte