Planter des colchiques pour une floraison automnale

Publié le 22 janvier 2010 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Heureusement, il est facile de cultiver ces plantes fascinantes, très rustiques, aux grandes fleurs lilas (parfois jusqu’à 12cm de diamètre), en forme de crocus géants, à fleurs simples, et parfois doubles. Elles mesurent de 15 à 20cm de haut. C’est en août qu’il faut planter les bulbes de colchiques, pour un épanouissement de septembre à octobre, dès l’arrivée des nuits fraîches et l’apparition des brumes matinales. Associez-les au crocus d’automne et aux stenbergias d’or, c’est magnifique ! 

Prévoyez de les installer en groupe, elles feront beaucoup plus d’effet. Elles se plaisent en tout sol, de préférence drainé. Elles n’aiment pas être dérangées et se naturaliseront au fil des années.

Choisissez un endroit au soleil ou à mi-ombre : sur la pelouse, au pied des arbres et des arbustes, en rocailles, en bordure de massif…

A l’aide d’une pelle plantoir ou d’un plantoir à bulbes, faites des trous de 10 à 15cm de profondeur, tous les 15cm à 20cm. Chaque bulbe donne de 4 à 10 fleurs qui s’ouvrent l’une après l’autre.

Le large feuillage apparaissant au printemps ne doit pas être rabattu : c’est ainsi que les colchiques se régénèrent. Ils rentrent en dormance en été. Sur la pelouse, contournez l’emplacement de plantation lors des tontes.

Attention, ces plantes sont très toxiques ! Ne les installez pas près de l’espace de jeu des jeunes enfants, et mettez-les en garde.

botanic
Articles du thème Mon jardin bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !