Que planter, et comment, dans un sol sec...

Publié le 22 janvier 2010 - Mis à jour le 26 novembre 2012

Prenez cela comme une chance, car vous pouvez adopter des espèces qui ne supporteraient pas l’humidité hivernale. A vous les plantes de garrigue, les feuillages laineux, gris et argentés, les végétaux à feuilles épaisses.

Soignez la plantation, pour leur donner un bon départ, en incorporant du compost, et en arrosant pendant tout la période d’installation, sans oublier de pailler, pour conserver la fraîcheur.

 
Et si vous plantiez sur gravier ? Choisissez un endroit ensoleillé, désherbez, bêchez, ratissez et disposez des graviers sur 5 à 8cm. Plantez vos végétaux par taches de 3 ou 5 pieds.  Le gravier agit comme un mulch minéral. En été, il limite le dessèchement du sol. Par un effet de condensation au lever du jour, il maintient une légère fraîcheur au pied des plantes. S’il est blanc ou très clair, il réfléchit la lumière, donc garde moins la chaleur. Et le jardin parait plus lumineux en hiver. Le gravier évite le lessivage du sol et limite la prolifération des mauvaises herbes. Les plantes méditerranéennes, de bord de mer ou les alpines affectionnent ce type de milieu. Le collet au sec et les racines bien ventilées !

Des plantes pour terrain sec
Vous pouvez installer, entre autres, des diascias, des penstemons, des linaires, des érigerons, des roses trémières, des achillées, des gazanias, des gauras, des ails, des sédums, des lavandes, des romarins, des pavots, des nepetas, des bergenias, des anthémis, des graminées, tous les thyms, la sarriette… bref, une multitude de plantes qui vont se ressemer ensuite et ne supporteraient pas d’avoir les pieds au frais en hiver.

Pour vous faire plaisir : un coin de fraîcheur
Vous pouvez consacrer un petit espace, de préférence à mi-ombre, à quelques plantes qui aiment un sol profond et humifère (fougères, hostas, pervenches…), en faisant un apport régulier de terreau de feuilles et de compost, et en paillant énormément, et régulièrement. Ces paillis conservent la fraîcheur, limitent la venue des herbes indésirables et enrichissent la terre. Et vous pouvez aussi y installer un arrosage en goutte à goutte.

botanic
Articles du thème Mon jardin bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !