Marie Ollier, artiste peintre écolo

Publié le 24 avril 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Elle a dessiné les avatars du forum de FemininBio.com. Elle peint comme personne. Et en plus elle est écolo ! Rencontre avec une artiste hors du commun.

Peinture bio

FemininBio.com : Marie Ollier, d’où vous vient cette conscience écolo, autrement dit comment devient-on une artiste écolo ?

Marie Ollier : Voltaire disait :"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé". J'ai choisi d'être artiste pour cette raison. Mes peintures sont un antidote à toutes ces petites choses toxiques du quotidien qui finissent par nous rendre malades. En cela, c'est une écologie intérieure. Et en me faisant du bien à moi, j'essaie d'en faire aux autres. Un sourire bienveillant avec un peu de malice, sur un visage ou un tableau, c'est une bonne façon de commencer sa journée.

FemininBio.com : Quels matériaux utilisez-vous pour peindre et de manière générale pour réaliser vos œuvres ?


Marie Ollier :
Je travaille de plus en plus sur des toiles de lin brut. J'utilise de l'acrylique certifié écolabel, et je lave mes pinceaux à l'eau et au savon.
 
FemininBio.com : Quelles sont vos astuces pour rester écolo au quotidien ?

Marie Ollier :
J'ai toujours sur moi un sac en tissus pour faire les courses.  Je regarde la composition et la provenance de ce que j'achète. Je ferme le robinet quand je me brosse les dents.

Que ce soit pour les produits de beauté ou d'entretien, je simplifie au maximum : pour l'entretien de la maison, je fabrique le cocktail suivant : bicarbonate de soude+vinaigre d'alcool blanc+argile verte. C'est plus amusant : il y a une petite réaction chimique!

Pour moi, je me concocte des huiles de jour à base d'huiles essentielles que j'ajoute à une base faite d’huile d'avocat , de sisymbre, de magnolia. Je varie les plaisirs. Parfois aussi, je fabrique mes savons.

Et surtout, j'apprends à apprécier ce qui m'entoure, à méditer sur le bonheur d'être là en bonne santé. Alors si je tombe sur la mauvaise queue en faisant mes courses, je m'entraîne aux différentes façons de transformer ce contretemps, même avec mon fils qui s'impatiente, en moment de joie. Ce sont des petits riens qui demandent peu d'effort mais qui changent la vie, mine de rien.

 
 
Pour découvrir les oeuvres de Marie Ollier, faites un tour sur son site Internet.
Administrator
Articles du thème Eco Déco / Design
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte