Alors, heureuses, les filles ? Après 2008, voici 2010. Après la crise des établissements bancaires, la crise des états en faillite…

 

A votre avis, quelles seront les conséquences de la rigueur qui s’annonce, pour notre planète chérie ?

 

Moins de consommation, donc moins de pollution ? Ouf ! A toute chose malheur serait-il bon…

 

Ou, moins d’investissements « propres », plus longue durée de vie d’installations anciennes, moins de changements d’habitudes car le changement coûte cher, et donc plus de pollution ?

 

Dans ce genre de cas, j’ai lâchement tendance à me dire « Bouh, j’ai envie d’aller voir ailleurs, de changer de pays » et, là, je serais tentée de dire « Bouh, j’ai envie de changer de planète », mais, ça, on peut pas…

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte