http://www.phytoreponse.fr/phytotherapie-omega-lp3.htm
Apport en minéraux

L’alimentation est normalement suffisante pour fournir les quantités de minéraux nécessaires quotidiennement, mais de nombreux facteurs (comme le stress ou un régime déséquilibré) peuvent réduire cet apport et provoquer des carences. Dans ces cas là, un complément alimentaire peut être utile.

L’organisme est capable de stocker les sels minéraux, mais malgré cela il est nécessaire et essentiel de lui en fournir régulièrement (c’est-à-dire quotidiennement) car il ne peut pas les fabriquer lui-même et surtout, les pertes (par la transpiration, l’élimination rénale,…) sont inévitables.

On trouve normalement les sels minéraux dans les aliments. Malheureusement, l’agriculture intensive et le raffinage des denrées diminuent considérablement la teneur des aliments en sels minéraux. Par exemple, les nutritionnistes ont remarqué que la farine blanche utilisée pour fabriquer une baguette perd 60% de calcium, 85% de magnésium et près de 98% de chrome par rapport à la farine complète.

Dans certains cas particuliers, on peut se retrouver carencé en sels minéraux, c’est-à-dire qu’il existe un manque, le corps n’a pas assez de minéraux pour fonctionner correctement.
C’est le cas notamment lorsque l’alimentation est déséquilibrée : lors de régimes minceur restrictifs, dans les cas de végétarisme, chez les inconditionnels des fast-foods et de l’alimentation rapide …

D’autres facteurs peuvent aussi occasionner des carences :

· l’abus d’alcool gêne l’assimilation des minéraux ;
· le stress fait « brûler » plus de magnésium ;
· le sport entraîne une déperdition importante en sodium, potassium et magnésium par la transpiration ;
· des menstruations abondantes provoquent de grosses pertes en fer ;
· une consommation importante de thé freine l’assimilation du fer ;
· la prise de médicaments diurétiques (qui favorisent la production d’urine) entraîne une perte de potassium dans les urines et diminue son taux dans le sang ;
· l’allaitement accroît les besoins en sels minéraux, etc…

Dans ces cas précis (risques de carence) et seulement dans ces cas (la liste est loin d’être exhaustive) la supplémentation peut être un bon moyen d’éviter l’apparition de maladies telles que le goitre en cas de manque d’iode ou l’anémie si il y a insuffisance de fer.
Par contre, il ne faut pas se supplémenter en minéraux sans raison, les excès pouvant parfois se révéler toxiques. C’est ainsi que trop de fer peut entraîner une hémochromatose, un excès de calcium augmente le risque de calculs dans les voies urinaires et celui de potassium peut conduire à des troubles du rythme cardiaque.

C’est pourquoi il est toujours fortement recommandé de demander conseil à un professionnel de santé (son médecin ou son pharmacien) avant de prendre des compléments alimentaires.

· Les rôles du calcium

Le calcium est surtout connu pour son rôle dans la construction osseuse, pourtant, ce n’est qu’une de ses propriétés. On peut par exemple souligner son action sur le rythme cardiaque ou sur le contrôle du poids.

Liste des multiples rôles du calcium :

· Il est essentiel pour la croissance et l’entretien des os et des dents.
· Le calcium libre a un rôle modérateur de l’excitabilité neuromusculaire et intervient dans la coagulation du sang.
· Il régularise le rythme cardiaque et participe au bon fonctionnement du système nerveux.
· Il est anti-dépressif.
· Il améliore l’endormissement.
· Il aide à l’assimilation de la vitamine B12 et participe au métabolisme de certaines
vitamines et du fer.
· Il intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques.
· Il aide à soulager les symptômes prémenstruels et à atténuer les crampes dans les jambes durant la grossesse.
· Chez les enfants, en plus de la minéralisation importante des os et des dents pendant la croissance, le calcium contribue au contrôle du poids. En effet, selon une étude récente, il diminuerait la quantité d’insuline produite et donc la capacité de stockage en graisse de l’organisme.

· Rôle du Magnésium

Le magnésium joue de très grands rôles dans l’organisme. Sa principale propriété est son action apaisante, qui aide à lutter contre le stress. Il a aussi une action décontractante sur les muscles et stimulante pour le système immunitaire.

Le magnésium est l’un des minéraux le plus complet, ses propriétés sont très nombreuses :

· En favorisant l’absorption du calcium par l’os, il permet la préservation de la structure osseuse et contribue à la croissance des os et des dents.
· Il module la réactivité au stress et inhibe l’excitabilité neuronale.
· Il permet ainsi de retrouver son tonus et son bien-être en luttant contre les manifestations du stress telles que l’hyperémotivité, les tremblements, la fatigue nerveuse matinale, les maux de tête, les insomnies, les crampes…
· Il a une action sédative intéressante dans les cas d’insomnie.
· Il augmente l’activité du système immunitaire : il intervient dans la formation des anticorps et agit sur les cellules en les rendant plus toniques, les aidant ainsi à se protéger des agressions (microbes, bactéries, virus, …).
· Il a une action bénéfique sur de nombreux problèmes cardiaques (hypotension, arythmie, infarctus du myocarde…).
· Le magnésium combat les radicaux libres et participe à l’activité hormonale.
· Grâce à son rôle modérateur de l’excitabilité neuromusculaire, il aide à la décontraction musculaire.
· Il exerce un rôle anti-allergique et anti-inflammatoire.
· Il joue un rôle dans le fonctionnement de la digestion.
· Le magnésium est nécessaire à la production d’ADN et participe à la synthèse des protéines et à la production d’énergie.

 

· Rôles et besoin quotidiens en phosphore

 

Le phosphore joue un grand rôle dans la construction des os et des dents (associé au calcium), ainsi que dans la gestion de l’énergie du corps.

Le phosphore est un minéral riche et très utile pour le bon fonctionnement du corps :

· Rôle structural pour les os et les dents, puisqu’il permet leur construction et leur consolidation, en travaillant en synergie avec le Calcium.
· Il aide à maintenir l’équilibre acido-basique dans l’organisme.
· Etant un constituant important de l’ATP, il permet la mise en réserve et la libération d’énergie.

 

· Rôles du potassium

 

Les propriétés du potassium sont nécessaires au bon fonctionnement du corps : il participe à la régulation de l’eau corporelle, mais aussi de l’influx nerveux.

Le potassium a de nombreuses actions dans l’organisme :
· Il contribue au maintien de la pression osmotique intracellulaire.
· Il participe à la régulation des mouvements de l’eau. Ceci étant dû au fait que les mouvements de l’eau suivent les mouvements du sodium, qui eux-mêmes ne sont possibles que si un ion sodium est échangé contre un ion potassium ou un ion hydrogène. Ainsi, la répartition de l’eau dans l’organisme est fonction de ces échanges d’ions.
· Le potentiel est essentiel à une transmission et à une propagation normale de l’influx nerveux.
· Il a une action sur la contraction musculaire.
· Il intervient dans la régulation de la pression artérielle.
· En faisant baisser la tension artérielle, le potassium pourrait diminuer les risques de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. Chez les hypertendus, une alimentation riche en potassium montre une stabilisation de la maladie.
· Il participe à la glycogénèse (synthèse des glucides) et à la synthèse des protéines.
· Il limite l’apparition de courbatures et de crampes, notamment chez le sportif.

 

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte