Vous aussi, vous avez donc survécu à Noël ! Bizarre période qui semble ne réjouir que les enfants, et encore… je n’ose imaginer les angoisses dans certaines familles recomposées.

Mais trêve de réflexion de comptoir, je trouve que cette année, notre débauche de cadeaux a été plutôt sobre. Air du temps oblige.

"Une équipe resserrée", comme on dirait au gouvernement : en tout et pour tout, quatre petits cadeaux par enfant. De préférence, des jouets ou jeux "qui dureront" mais beaucoup ont certainement fait un demi-tour de planète pour parvenir jusqu’au sapin. J’ai préféré ne pas regarder la mention "Made in…". Trop déprimant.

Mais expliquez-moi comment résister au désir d’un petit garçon d’avoir la "panoplie d’espion" ? Et d’une petite fille de jouer avec des petits bébés habillés de rose et de violet ? On fait déjà de la résistance toute l’année… Espérons juste que nous puissions continuer à disposer de ce luxe.

Le seul moyen de limiter les dégâts, c’est d’acheter en moins grand nombre, car je ne suis pas sûre qu’il existe des solutions de remplacement eco-friendly pour l’instant. Je suis bricoleuse mais je doute pouvoir construire des jumelles ou des talkies-walkies en bois…

Le pire, c’est de voir le monceau de carton et de plastique qui reste après déballage des offrandes à nos monstres. Pire encore lorsqu’on est à la campagne : penser qu’il va falloir prendre la voiture pour les déposer aux bacs de recyclage…

« Mon beau CO2, roi des forêts ! »

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte