Bon, je dois avouer que je suis un peu découragée… Pas si facile de vivre bio !

Je reprends mes histoires de travaux, toujours pas terminés : les produits visiblement les plus efficaces sont ultra-chimiques (j’essaie de décaper mes portes).

Donc si je fais l’adition : j’essaie de manger bio, de « cosmétiquer » bio, de réduire mes déchets, de produire peu de Co2… mais je ruine tout ça en une seule activité qui me procure ma dose d’ultra-pollution annuelle en quelques heures !

Découragée, car mes efforts me semblent être une goutte d’eau si dérisoire dans cet immense océan de pollution. Je suppose qu’il vaut mieux de pas trop penser "global" et simplement continuer à vivre "clean", autant qu’on le peut…

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte