À l'heure des conférences et des accords internationaux autour des questions préoccupantes des changements climatiques, le concept de développement durable doit notamment s'imposer dans le secteur du bâtiment.

Les objectifs d'économie d'énergie et de réduction des gaz à effet de serre peuvent notamment être atteints grâce à l'utilisation de l'architecture bio-climatique, plus que jamais d'actualité. Des projets européens d'urbanisme (Fribourg-en-Brisgau…) constituent également des solutions durables.

En France, l'architecture Haute Qualité Environnementale gagne chaque jour du terrain. Cette démarche consiste «  à maîtriser les impacts des bâtiments sur l'environnement extérieur et à créer un environnement intérieur sain et confortable. Il s'agit d'une réponse opérationnelle à la nécessité d'intégrer les critères du développement durable dans l'activité du bâtiment… La qualité environnementale suppose une prise en compte de l'environnement à toutes les étapes de l'élaboration et de la vie des bâtiments : programmation, conception, construction, démolition… » (Source : Association HQE).

Cette méthode est basée sur 14 cibles pour aider les Maîtres d'Ouvrages à structurer leurs objectifs…

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte