Bonsoir,

Je poste pour me présenter, logique !

En couple depuis 10 ans, nous avons pris la décision avec mon homme de nous lancer dans l'aventure "Bébé n°1".

Moi : 25 ans, lui : 27 ans.
On bosse tous les 2 à temps plein et lui voyage de temps en temps pour de longues périodes donc ça va peut-être retarder la venue du "mini-nous".
Nous mangeons bio et semi-végétarien depuis plusieurs années.

J'ai commencé une cure de levure de bière (pour les folates qui évitent les malformations du système nerveux du bébé) il y a 1 mois et j'attends un rdz-vs chez le gygy à la fin du mois de mars pour les examens habituels (je vous tiens au courant).
En attendant, c'est fini les sushis (à cause de la toxoplasmose), les bains chauds et saunas (qui peuvent provoquer des malformations au foetus pendant le 1er trimestre) et l'alcool.

Si vous aussi, vous vous lancez dans un projet bébé tout beau, tout bio, n'hésitez pas à me laisser vos commentaires !

Au fait, depuis 1 an, l'homme et moi suivions la méthode du PNF expliquée ci-après par Candice dans un but contraceptif avec succès. Elle devrait maintenant nous aider à concevoir :

"Planning familial naturel (PFN)

L’ovule mûr au moment de l’ovulation, libéré de l’ovaire, peut être fécondé 6-24 heures après l’ovulation. Puis il meurt. La fécondation des spermatozoïdes atteint 1 à 7 jours au maximum. C’est sur cette fertilité limitée dans le temps que se base la méthode du planning familial naturel.  

Le Planning familial naturel repose sur votre capacité à observer votre organisme avec précision au cours du cycle, notamment en ce qui concerne la température de votre corps ainsi que l’aspect du mucus de votre col de l’utérus.                                                        

Certaines méthodes d’auto-observation ont été développées afin d’identifier les jours fertiles et les jours non fertiles du cycle menstruel: la méthode Ogino-Knaus, la méthode des températures, la méthode de Billings et la méthode sympto-thermique.  

Lors des jours fertiles, il ne faut pas avoir de rapports sexuels (non protégés). C’est pourquoi on appelle cette méthode contraceptive "abstinence périodique". Les jours fertiles, il est possible de recourir aux méthodes de barrière (p. ex. contraceptifs chimiques, préservatif, diaphragme...). Toutes les méthodes citées nécessitent pas mal de temps et exigent beaucoup de discipline de la part d’un couple. (...)

Cette méthode est simple mais il faut être rigoureux sur l’observation et savoir quoi noter sur le graphique.

Utilisée le plus souvent pour espacer ou limiter les grossesses, cette méthode permet aussi de connaître les jours les plus fertiles du cycle. Ce qui peut être très utile en cas de difficulté à obtenir une grossesse.

Information sur le site www.regulation.naturelle.free.fr"

En photo, vous pouvez voir le bioself, c'est l'appareil qui prend ma température et calcule mes cycles.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte