Il est des fois où les décisions internationales ne marchent tout simplement pas, et ce plus souvent qu’on ne le croit. Les baleines en font les frais, depuis plus de vingt années déjà. Résultat ? Près de 2000 baleines sont chassées par an, selon le magazine Science et Vie. Pourtant, leur chasse est interdite ;  la chasse « commerciale », plus précisément. Mais voilà, certains pays les chassent quand même pour d’autres objectifs, « scientifiques » dit-on.

Tout a commencé au début des années 80. Devant une raréfaction des ressources baleinières, la Commission Baleinière Internationale (CBI), instaurée en 1948, adopte en 1982 une interdiction de la chasse à la baleine dite « commerciale ». Il s’agit  en fait d’un moratoire, autrement dit d’une décision d’accorder un délai ou de suspendre provisoirement et volontairement l’activité. Mais cela n’a pas empêché certains pays de poursuivre la pêche,  dont le Japon, l’Islande et la Norvège. Les deux premiers pays disent chasser la baleine en vue de la « recherche scientifique », tandis que le troisième ignore tout simplement le moratoire.

Pour les écologistes, il est clair que la chasse dite « scientifique » est un simple déguisement de la chasse commerciale. En effet, les baleines sont très prisées parce qu’elles rapportent aussi gros que leur taille. Ces géants des mers sont aussi bien recherchés pour l’alimentation que pour la fabrication de cosmétiques et pharmaceutiques, ainsi que pour leurs os très solides, et même pour leurs intestins !

Les fervents défenseurs du moratoire ne cessent d’appeler à son respect, voire à l’interdiction de la chasse dite « scientifique » également, l’Australie se trouvant en première ligne à ce sujet. La CBI, elle, propose plutôt de demander au Japon de réduire le nombre de cétacés tués à des fins scientifiques. La prochaine réunion de la CBI se tiendra au mois de mars, en Floride (Etats-Unis).

Site de vente en ligne des produits BIOlogiques et ECOlogiques
www.Resolution-BIO.com

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte