15 février 2010
Réfléchir à mes objectifs...

Il y a 2 ans, je me débarrassais de ma dépendance au "bâton qui fume"...J'emploie volontairement ce terme car il y a aussi dans cette acte de fumer, un rituel du geste qui semble finir par faire partie de votre corps.
Il m'a fallu du courage, j'ai arrêté sans aucune aide médicale, juste ma volonté et j'en suis pas peu fière de ce combat!
J'ai pris 5 kilos, en plus du p'tit reste de ma dernière grossesse...soit 9 kilos.

J'ai rencontré "le régime" à 42 ans, moi éternelle anti-régime, moi qui me suis laissée fondre naturellement pendant presque deux ans, après chacune de mes grossesses et suite à des longs allaitements. Moi, qui semblait savoir m'écouter...
Moi, cuisinière dans l'âme, curieuse de nouveaux goûts, j'allais sans le savoir faire quelques zigs-zags avant de me reconstruire alimentairement parlant!

En trois mois, je perdais 6 kilos et m'en suis satisfaite...Mais aucun suivi n'étant envisagé, l'été arrivant, je repris tout, arrivé en janvier suivant!
Je réfléchissais...j'avais peur du yoyo, j'avais peur tout
court...alors je décidais de me faire confiance, de retrouver un équilibre alimentaire qui me corresponde, une façon de bouger qui me corresponde...
Je repris alors, mes fondements, mes produits bio, tout ce que j'ai appris depuis mes 24 ans...
Et j'ai fondu, sans y penser mais loin de la convivialité!
En 6 mois, je suis arrivée à 54 kilos...sans fatigue, pleine d'une nouvelle vitalité...mais avec une hygiène de vie, comment dire...irréprochable!!!
L'opportunité d'un nouveau poste, les grandes vacances, le stress de la mise en place de ce nouveau métier...j'ai laissé au fur et à mesure de côté mes bonnes habitudes car tout était, à nouveau, désorganisé dans cette nouveauté! J'ai repris en 6 mois, tous mes kilos et même deux de plus!
Un alléchant "régime avec des méthodes naturelles" a failli m'emmener encore vers cette spirale du perdu avec des restrictions à gagner avec encore un bonus!

Aujourd'hui d'ailleurs, l'apologie de la mono-diète y est faîte avec en plus très peu d'explications...je connais le sujet, donc je ne tomberais pas dans le panneau, mais les autres?
Mon être s'est trouvé en désaccord, je me disais comment je vais faire dès que j'aurais tout perdu, je ne peux quand même pas manger à 1200 calories à vie!
Comme je surfais sur les sites de cuisinières bio depuis
longtemps, j'ai découvert ce site, le coach minceur et féminin.bio.
Cela semblait fait pour moi, je veux dire cela semblait me respecter, me redonner confiance en mes capacités à me nourrir et à nourrir ma famille.
Cela de surcroît, collait avec mes valeurs, mes préoccupations écologiques...
En plus, tout est expliqué avec lucidité, bon sens et sans sectarisme, vraiment je suis contente de faire ce bout de chemin ici!

Voilà, avant de noter mes objectifs, il me semblait important de refaire le point sur mon expérience passé.
Je n'ai pas de surpoids, il est vrai...je me suis arrondie cela est sûre...
J'étais une jeune fille sportive, gourmande mais moineau, peu portée sur le sucre (merci maman) c'est-à-dire ne mangeant que rarement un dessert!
Je marchais beaucoup, et encore plus pendant mes études...J'ai eu tardivement une voiture...La voiture et l'arrivée d'un premier enfant m'ont sédentarisé!
En même temps, avec la grossesse, j'ai appris la rondeur, le féminin...je n'ai pas lutté.

Finalement, si je me regarde morphologiquement parlant je suis faite de ronds, que de ronds! Je n'ai pas un angle, alors pourquoi aller contre ce qui semble être une évidence?
Je veux juste ne pas me sentir "lourde", avoir un ventre
plat en respectant ma morphologie(en sachant que je suis cambrée et haute sur jambes!), je veux me redresser dans ma belle quarantaine...
Je trouve intéressant ce premier conseil d'oublier la balance...de revenir vers ce poids de forme en adéquation avec son âge...c'est-à-dire un poids que finalement je ne connais pas vraiment!
Mon premier objectif sera donc de me faire confiance et de placer aussi cette confiance dans les bons principes alimentaires qui me nourriront à la juste mesure de mon corps!
Cela semble, tout d'un coup, si évident de le penser et l'écrire!    

     

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte