Accepter son corps c’est avant tout apprendre à s’aimer, à se regarder, c’est se déculpabiliser vis-à-vis de toutes ces imperfections.

Le corps n’est pas seulement une enveloppe c’est aussi le lit de notre âme. Prendre soin de son corps, l’écouter, le respecter est indispensable pour goûter au bien-être.

La négation de notre corps fait partie de notre éducation, la nudité est assimilée à la sexualité, à la perversité et à la dépravation. Dans l’initiation reiki du premier degré on travaille beaucoup sur le corps, on apprend à se poser, à se centrer et tout simplement à respirer. Ces exercices induisent une réelle prise de conscience de notre corps.

Le corps n’est pas une simple organisation d’organes, il est le reflet de notre personnalité, il constitue la première approche de nos relations, c’est notre image. Il matérialise nos blocages énergétiques par des douleurs et des tensions. Il est le reflet de notre âme.

Telle une ardoise, notre corps visualise par des blessures des maladies nos problèmes psychologiques. Apprendre à le comprendre, c’est rechercher en profondeur la cause réelle de nos maux.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte