Shroooooooooouh shroooooooooouh ! Je suis presque sortie de la lessiveuse de la rentrée. Certes, je ne suis pas lessivée (il ne manquerait plus que cela, je rentre de vacances !) mais je suis très impressionnée par le changement de braquet que représente l’entrée en primaire… By Jove, mais comment font les autres ? Je commence à comprendre pourquoi la vie de famille semble si ennuyeuse, répétitive et militaire ! On n’a pas le choix.

Mes bonnes habitudes bio dans tout cela ? Pffff ! Envolées ou presque dans le tourbillon.

Les fournitures ? Au Monop du coin. De toute façon, vous croyez que ça existe les protège-cahier en plastique transparent BIO ?

Les goûters ? Des gros pains au chocolat, pleins de gras trans et de pesticides pas équitables du tout.

Les cosmétiques ? Mon site allemand qui me permettait d’économiser des fortunes sur mes crèmes et shampoings bio préférés est enterré sous les bugs !

Bref, à part les économies d’énergie, j’ai tout faux, mais, rassurez-vous, je me sens si horriblement coupable que je vais vite rentrer dans le droit chemin.

La morale de cette histoire : c’est encore et toujours un luxe (en temps et/ou en argent) de vivre (un peu plus) écolo. La plupart du temps, il faut faire appel à des circuits parallèles - plus compliqués - même si, c’est vrai, les choses s’améliorent.

Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte