Anticipez les maladies de l’hiver !

Publié le 28 janvier 2008 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Quand le thermomètre descend, n’hésitez pas à changer vos habitudes afin de mieux faire face au froid. Recueil d’une pharmacie de saison familiale :

remèdes bio

Vaporisateur d’eau de mer : il n’existe rien de mieux que le nettoyage de nez pour éviter les infections nasales. Investissez dans un flacon pour chaque membre de la famille ;

Miel de sapin, lavande, thym ou eucalyptus : pour sucrer les tisanes et décoctions de plantes et renforcer leur action.

Cure d’oligo-éléments : l’association Cuivre-or-argent est recommandée par de nombreux homéopathes (vente en pharmacie).

Climarome du Dr Jean Valnet : en dispersion  dans la maison ou à respirer sur un mouchoir. Ce mélange d’essences possède des vertus antiseptiques et balsamiques (protectrices des voies respiratoires).

Acerola : cette petite cerise sauvage contient plus de vitamine C que le citron. D’origine naturelle, elle ne provoque pas de phénomène d’excitation contrairement à l’acide ascorbique (vitamine C synthétique). C’est par conséquent l’immunostimulant idéal pour toute la famille. A choisir de qualité bio. 

Huiles essentielles : en onctions sur la sphère ORL (tour du cou, derrière les oreilles, sur la poitrine et le dos). Ne dépassez pas 3% d’huiles essentielles mélangées dans une huile végétale (olive, tournesol, amande…). A partir de 7 ans, vous avez le choix entre l’huile essentielle de Bois de rose (aniba rosaeodora) et Lavande vraie (lavendula officinalis ou augustifolia). Attention : l’utilisation par voie interne est réservée aux praticiens qualifiés.

Pour renforcer les défenses immunitaires :
Propolis, Pollen, Gelée royale : ces produits de la ruche permettent d’éviter la prise d’antibiotiques… si vous pensez à faire une cure dès les premiers froids !
Echinacea : sa racine protège contre les agressions extérieures en renforçant les défenses naturelles de l’organisme. A choisir en poudre ou extrait liquide, plus concentré que les gélules.
Extrait de pépin de pamplemousse : en version liquide et bio, cette source de bioflavonoïdes et vitamine C permet de lutter contre les principaux virus et bactéries.

NB : Si l’état de santé de votre enfant ne s’est pas amélioré dans les 24h, consultez un médecin.

Retrouvez plus de conseils dans le livre Jeune maman, la nature est votre alliée (Ed. Le Souffle d’Or).

Jackie Péric-Mercier
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !