Euro de foot : les maillots pour enfants sont toxiques

Publié le 6 juin 2012 - Mis à jour le 25 novembre 2012

Les maillots des équipes nationales de football vendus dans le commerce à l’occasion de l’Euro 2012 sont pour la plupart porteurs de substances toxiques, avertit le BEUC (Bureau européen des unions de consommateurs).

Maillot de l'équipe de France
Maillot de l'équipe de France

Dans un communiqué de mise en garde, le bureau européen des unions de consommateurs (BEUC), signale que de nombreux maillots aux couleurs des équipes nationales vendus dans le commerce contiennent des substances toxiques, notamment des métaux lourds.

L’organisation a testé neuf maillots officiels de l’Euro 2012. Tous contenaient des niveaux élevés de produits chimiques et six d’entre eux contenaient des niveaux importants de plomb, un métal lourd très toxique. Les maillots des équipes d’Espagne et d’Allemagne contiennent des taux de plomb qui sont au-dessus de la limite recommandée pour les produits destinés aux enfants. Les maillots des équipes du Portugal et des Pays-Bas contiennent quant à eux beaucoup de Nickel, un métal qui peut notamment provoquer des allergies.

On ne trouve pas que des métaux lourds dans ces maillots. Les polonais contiennent notamment un produit destiné à effacer les odeurs de transpiration dans des proportions qui vont au-delà du seuil légal autorisé. Ils devraient être purement interdits à la vente selon le BEUC. Ce composé organostannique peut avoir un effet toxique sur le système nerveux.

Produits chimiques toxiques

Quant aux maillots italiens et espagnols, ils contiennent du nonylphénol, un produit chimique toxique lui aussi, qui affecte le système endocrinien et qui a la fâcheuse particularité dans la nature de se concentrer dans la chaîne alimentaire. Les six équipes de football dont les maillots contiennent des produits toxiques sont : l’Espagne, l’Allemagne, l’Ukraine, la Russie, l’Italie et la France.

Les maillots aux couleurs des équipes de football sont vendus dans le commerce à des tarifs assez élevés, jusqu’à 90 € l’unité.

Stéphanie Jarroux
Articles du thème Santé environnementale
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !