Fournitures écolo : tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Publié le 18 juillet 2011 - Mis à jour le 15 novembre 2012

Acheter mieux, plus durable, réduire l’exposition de votre enfant aux produits toxiques, et au passage, lui donner une petite leçon d’écologie appliquée : suivez nos grands principes d’achat de fournitures pour une rentrée écolo.

Fournitures écolo : tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter

Principe N°1 : réutiliser, réparer, acheter durable et recyclé
Avant toute chose, une rentrée écolo se prépare dans le calme avec votre enfant, loin des rayonnages surpeuplés des grandes surfaces.
Là, on commence par passer en revue ses fournitures de l’année précédente, en se demandant ce qui peut être réutilisé, recyclé, réparé.

Trousses et cartables peuvent tenir – au moins deux ans s’ils sont de bonne qualité…- Finalement, vous verrez, votre enfant ne tient pas plus que cela à en changer aussi souvent. Ces principes de base peuvent évidemment s’appliquer à bien d’autres domaines (habillement, loisirs, jouets, … ).
Toujours pour économiser de la matière premières, achetez durable : quand vous achèterez des nouveaux produits, pensez à choisir les plus solides, de meilleure qualité.

Et n’oubliez pas de privilégier les matières recyclées : classeurs, pochettes, intercalaires existent en plastique recyclé ou en carton. Certains modèles en carton se contentent d'être "enrichis en fibres végétales" (avec du polystyrène), ce qui n’est pas suffisant, mais c’est un premier pas. Post it, cahiers existent en papier recyclé, FSC et non blanchi au chlore (voir labels ci-dessous).

Principe N°2 : acheter groupé, en grande contenance et des produits rechargeables
Pour faire des économies d’échelle, rien de tel que de se regrouper entre mamans. Cela permet de constituer des stocks de bâtons de colle, de gomme, de cahiers, de cartouches d’encre, etc…et d’économiser des frais d’envoi. Pour le reste, achetez en grand format.

Enfin, choisissez des modèles rechargeables pour les correcteurs à bande rétractable, les stylo billes, les marqueurs pour tableaux blancs, la colle liquide, etc.

Principe N°3 : substituer des produits écolo aux fournitures les plus toxiques

  • Colles : évitez les solvants toxiques en optant pour des colles à base d’amidon végétal.
  • Crayons : éviter les métaux lourds qui servent à les colorer avec des modèles en cèdre et bois nature.
  • Feutres : les modèles écolo sont à base d’eau ou d’alcool et de colorants alimentaires
  • Surligneurs : certains contiennent de l’aldéhyde et des phénols chlorés, préférez ceux à base d’eau.
  • Correcteurs et effaceurs : évitez les solvants, et optez pour les modèles écolo à l’eau.
  • Gommes : évitez les d’additifs, comme les phtalates, et optez pour des modèles en caoutchouc naturel.

Et il y a bien d’autres exemples.

Principe N°4 : reconnaissez les labels
Ils garantissent des produits dont la fabrication a respecté des critères environnementaux, pour économiser l’eau, l’énergie, les matières premières… Par exemple :

  • Der blaue engel (ange bleu)
  • FSC 100% recyclé
  • NF environnement

Voici quelques sites internet où les trouver :

Pascale d’erm
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !