Baie

L’Acérola, une cerise pas comme les autres

Publié le 12 septembre 2012 - Mis à jour le 11 février 2013
La baie d'acérola, gorgée d'antioxydants
La baie d'acérola, gorgée d'antioxydants

L’Acérola aussi appelée cerise du Brésil ou des Antilles, est un petit fruit rouge semblable à la cerise, à la chair comestible. Son arbuste pouvant atteindre trois mètres de haut est originaire d’Amérique du sud. Aujourd’hui cette fameuse baie est présente dans de nombreux pays du monde et s’utilise différemment en fonction des besoins et des cultures.

L’Acérola, une cerise pas comme les autres
L’Acérola, une cerise pas comme les autres

En Amérique du sud, l’Acérola est le fruit basique du pays. Il pousse chez eux comme pousse l’herbe chez nous, ce qui revient à dire en grande quantité. Ils en consomment en abondance notamment en confiture ou dans leurs gâteaux. L’association du sucre et de l’acidité est l’atout majeur de cette cerise. Comme les cranberries, les Américains sont fans de cette petite baie rouge ravigotante. En outre, en Amérique centrale elle serait utilisée en médecine, les patients seraient conquis par ses effets renforçant. L’Acérola permettrait de lutter contre certaines épidémies dont la grippe et la gastro-entérite. Elle renforcerait les défenses immunitaires du corps humain et serait très efficace contre le stress, la fatigue et le surmenage.

Pour les européens, l’Acérola est utilisé principalement comme complément alimentaire suite à son taux de vitamine C très élevé. Il faut savoir que ce fruit fait parti de ceux les plus acides et donc les plus chargés en vitamine. En comparaison, 100g d’orange apporterait 160% de nos besoins quotidiens en vitamine C contre 2600% pour l’Acérola. Un apport énergétique parfait pour nous rebooster un peu pendant l’hiver entre autre !
 

Comment et quand la consommer ?  Si vous souhaitez vous aussi découvrir cette curieuse petite cerise, elle est commercialisée sous forme de poudre, de gélule, de jus ou de cerise séchée. On la retrouve dans les surfaces de ventes biologiques ou certains magasins de sport.

Des propriétés antioxydantes

L’antioxydant est une molécule qui empêche l’oxydation de substances chimiques externes. Il permet de préserver le cœur et les vaisseaux sanguins en bonne santé. En plus d’agir sur les organes, il protège aussi les cellules de la peau.
Certains cosmétiques ont aujourd’hui recours à l’Acérola suite à ses vertus en antioxydants. Par ailleurs, la vitamine C contenue dans cette cerise permet la formation du collagène. La peau est alors tonifiée et plus élastique.
Elle nous a démontré que malgré sa petite taille, elle est capable de combler tout notre corps et bien plus !

 

Alicia Cavalli
Articles du dossier La folie des baies
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte