L’infarctus : provoqué par le tabac

Publié le 24 septembre 2007 - Mis à jour le 15 novembre 2012

D’après la Fédération Française de Cardiologie (FFC), 80% des victimes de l’infarctus avant  l’âge de 45 ans seraient des fumeurs.

Il semblerait, selon la FFC, que le tabac ne soit plus seulement responsable de 18% des cancers mais qu’il favorise également le risque d’infarctus. La nouvelle édition de la Semaine nationale du cœur débute aujourd’hui ; pour cette occasion, la FFC organise une quarantaine d’événements dans toute la France et met l’accent sur les dangers du tabac. Sur 5 000 décès provoqués par le tabagisme passif chaque année, deux sur trois sont dus à une maladie cardiovasculaire. La Fédération française de cardiologie insiste également sur les bénéfices rapides qu’entraîne l’arrêt de la cigarette : « au bout de cinq ans, un ancien fumeur retrouve un niveau de risque d’infarctus équivalent à celui d’une personne qui n’a jamais fumé ». Avis aux fumeurs !

F.M.
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !