ASEF

L'aluminium, cause de la baisse de fertilité chez les hommes ?

Publié le 5 novembre 2014
1/2

1 L’aluminium, l’ennemi de la fertilité des hommes ?

L’aluminium pourrait être un des facteurs environnementaux expliquant la baisse de la qualité du sperme observée ces dernières années. Des chercheurs ont déterminé la concentration d’aluminium dans le sperme chez 62 patients. Ceux qui avaient les teneurs les plus élevées avait aussi moins de spermatozoïdes dans le sperme et réciproquement.

 

(Lire la suite ci-dessous)

© Fotolia

2 Notre concours : « Dessine-moi un Bio-Père Noël »

L'ASEF lance son jeu-concours de Noël pour les petits : les enfants âgés de 3 à 10 ans auront jusqu’au 30 novembre pour dessiner un « Bio-Père Noël », c'est-à-dire un Père Noël qui prend soin de notre planète ou de notre santé ! A partir du 1er Décembre, les dessins reçus seront publiés sur la page Facebook de l’ASEF et les fans pourront alors voter pour leur dessin préféré : un « j‘aime » = un vote. Les trois gagnants recevront deux peluches écologiques : Biodours et Mabuld’air ! Les autres recevront notre Petit Guide Santé du Mini-Gourmet!

 

(LIre la suite ci-dessous)

L’aluminium qui altère la fertilité de ces messieurs et le lancement du concours pour enfants « Dessine-moi un Bio Père Noël », voilà ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans l’actu santé-environnement.

L’aluminium, l’ennemi de la fertilité des hommes ?

 

L’aluminium, c’est notre poison du quotidien. On le retrouve dans les aliments, les ustensiles de cuisine, les boites de conserve, les cosmétiques, et même dans les vaccins ! Pourtant ce métal n’apporte rien à notre organisme. Au contraire, il est toxique pour nos neurones (il a été mis en cause dans l’apparition de la maladie d’Alzheimer), et il semblerait en plus qu’il favorise le cancer du sein. Jusque-là, rien ne laissait penser qu’il pouvait également avoir les capacités d’un perturbateur endocrinien. Mais cette semaine, une étude l’a suggéré. Les chercheurs ont déterminé la concentration d’aluminium dans le sperme chez 62 patients. Ceux qui avaient les teneurs les plus élevées avait aussi moins de spermatozoïdes dans le sperme et réciproquement. Si ces conclusions doivent être confirmées par d’autres travaux, elles suggèrent tout de même que l’aluminium pourrait être un des facteurs environnementaux expliquant la baisse de la qualité du sperme observée ces dernières années. En effet, en 2012, une étude française avait révélé qu’en 17 ans, la concentration du sperme a diminué de 32,2 % et de manière continue, soit de 1,9 % par an !

 

Notre concours : « Dessine-moi un Bio-Père Noël »

 

Noël approche à grands pas ! C’est la période idéale pour mettre les enfants à l’honneur. L’Association Santé Environnement France (ASEF) a donc décidé d’organiser un concours dessin pour laisser libre court à leur imagination. Une seule règle : respecter le thème « Dessine-moi un Bio-Père Noël ». L’occasion de voir l’écologie de manière inédite, c’est-à-dire à travers les yeux des enfants.

Le principe est simple. A partir d’aujourd’hui, les enfants âgés de 3 à 10 ans auront jusqu’au 30 novembre pour illustrer un « Bio-Père Noël », en d’autres termes, un Père Noël qui prend soin de notre planète ou de notre santé, ou même des deux ! Les parents pourront alors envoyer les œuvres d’art au siège de l’association (par la Poste ou par mail voir modalités sur le site de l'ASEF). A partir du 1er Décembre, les dessins seront publiés sur la page Facebook de l’ASEF et les fans pourront alors voter pour leur dessin préféré : un « j‘aime » = un vote. Les trois gagnants recevront deux peluches écologiques : Biodours et Mabuld’air ! Les autres recevront notre Petit Guide Santé du Mini-Gourmet en version papier, pour apprendre à bien manger, tout en s’amusant !

Alors, les petits artistes : à vos crayons, prêts, dessinez !

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte