Bien-être

Astuces discrètes pour faire face à l'incontinence légère

Publié le 28 octobre 2014 - Mis à jour le 3 novembre 2014

On n’ose souvent pas en parler et pourtant, nous ne sommes pas seules à connaître ce petit désagrément. Encore tabou, l’incontinence légère est cependant une réalité pour beaucoup de femmes à un moment ou à un autre de leur vie.

La plupart du temps, les fuites urinaires sont dues à l’affaiblissement des muscles du plancher pelvien. Si vous avez de petites fuites lorsque vous toussez, riez, lorsque vous soulevez quelque chose de lourd ou alors que vous courrez, c’est certainement que vos muscles pelviens ont perdu de leur élasticité et de leur efficacité.

En général, c’est à la suite de changements physiques et/ou hormonaux comme la grossesse, l’accouchement ou la ménopause que les fuites urinaires peuvent apparaître. Le surpoids peut également y contribuer.

Mais pas de panique, mesdames ! La première chose à faire si vous souffrez d’incontinence légère c’est simplement un peu d’exercice. Ce qu’il faut travailler, c’est le périnée. Grâce à des exercices simples et quotidiens, vous pourrez reprendre le contrôle de votre corps et réduire petit à petit vos problèmes de fuites, jusqu’à les solutionner totalement. Parlez-en à votre gynécologue qui pourra vous conseiller et vous aider à réaliser correctement les exercices spécifiques qui permettront de remuscler votre périnée.
En attendant d’avoir mis fin à vos petites fuites urinaires, vous avez besoin de protections pour vous sentir à l’aise et sereine tout au long de la journée. Choisissez-les avec soin car ces produits seront au contact de votre intimité quotidiennement (jusqu’à ce que ce petit désagrément soit solutionné).

Préférez des matières naturelles et le confort du 100% coton bio avec les protections ORGANYC. Hypoallergéniques, leur voile au contact de la peau ainsi que leur cœur absorbant sont 100% coton bio. Elles sont testées dermatologiquement et conseillées par les gynécologues.

Si vos fuites sont très faibles, vous pouvez tout simplement utiliser un protège-slip (classique ou extra long). Pensez à en mettre dans votre sac à main au cas où vous auriez besoin de vous changer en dehors de chez vous (protège-slips en pochette individuelle). Pour des fuites un peu plus importantes, alliez protection et discrétion avec les serviettes ultra fines normales ou super. Pratiques, elles sont en pochettes individuelles et vous pourrez ainsi en avoir toujours avec vous. Et si cela ne suffit pas, les serviettes super sont plus épaisses et donc plus absorbantes.

Vous savez maintenant que vous n’êtes pas seule et que des solutions simples existent pour remédier à vos petits problèmes. Osez en parler avec votre gynécologue, il pourra vous aider et vous accompagner, pour vous sentir à nouveau en harmonie avec votre corps !

Articles du dossier Mon cycle sans tabou
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !