Cholestérol

Cholestérol : Professeur Even sur Europe 1

Publié le 4 octobre 2013
Curieuse de tout, piquée d'écriture. Ex-responsable édito de FemininBio, blogueuse empathique aimant raconter la vie des autres @parisbylight.
Philippe Even, invité de la matinale d'Europe 1, répond sur le cholestérol et les statines. ©Europe1
Philippe Even, invité de la matinale d'Europe 1, répond sur le cholestérol et les statines. ©Europe1

Invité d'Europe 1 ce matin, le pneumologue Philippe Even, auteur du livre "La Vérité sur le Cholestérol" confirme que la prise de statines est inutile en dessous d'un taux de cholestérol de 3g/L.

En février, le Professeur Even publiait le livre "La Vérité sur le Cholestérol" dénonçant les statines, médicaments largement prescrit aux personnes ayant "trop de cholestérol". La prise de ces statines concernerait aujourd'hui 10% des français, soit 6 millions de personnes, pour des traitements au long cours. 

Professeur Even répond, sur Europe 1, aux attaques d'une nouvelle étude médicale

Invité de la matinale de Thomas Sotto, le Professeur Even répond notamment à une étude médicale qui vient de paraitre démontrant l'effet néfaste qu'aurait provoqué l'arrêt des médicaments de la catégorie statines. 

"Je comprends l'inquiétude des patients. Je maintiens et j'accentue encore ce que j'ai écrit" affirme le Pr Even. "Mon travail est fondé sur 800 références, 200 000 malades suivis pendant 5 ans. L'étude dont vous parlez, publiée dans une feuille de chou, le dernier journal de cardiologie du monde, le moins lu, le moins cité, cinq signataires inconnus, un professeur qui a de loin en cardiologie les liens d'intérêts les plus marqués avec l'industrie pharmaceutique. Leur étude repose sur 140 malades suivis pendant 1 mois."

A la question posée par Thomas Sotto "Disent-ils n'importe quoi dans cette étude ?", le Pr Even répond qu'il s'agit d'une affaire économique importante. "Les statines, c'est le premier marché de médicaments en France. Cela représente pour la caisse d'assurance maladie 2 milliards de remboursement par an."

Et de conclure que "En dessous de 3g/L de cholestérol, il n'y aucune efficacité démontrée des statines. Au dessus de 3g/ L, on entre dans une autre maladie qui est l'hypercholestérolémie familiale génétique : là il est possible, mais ce n'est pas démontré, que les statines peuvent avoir un certain effet."

Enfin, peut-on alors arrêter ses médicaments tout seul ? "Aucune décision raisonnable ne peut être prise par le malade tout seul. Il faut une discussion eclairée avec son médecin" répète Philippe Even. 

Guerre d'études sur les statines par Europe1fr 

L'avis de notre spécialiste Sylvie Hampikian 

A la sortie du livre du Pr Even en février 2013, nous avions demandé son avis à notre spécialiste Sylvie Hampikian, membre du comité éthique de FemininBio. 

> Lire l'interview de Sylvie Hampikian sur Cholestérol et Statines

Dans cette interview, notre spécialiste dénonçait la baisse des seuils de cholestérol jugés problématiques par les autorité de santé, destinés selon elle à rien d'autres qu'à enrichir les laboratoires pharmaceutiques qui commercialisent les moléculeS. 

De plus, elle pointait le mauvais rapport bénéfice / risque des statines. "Le risque est associé aux effets secondaires, conséquences de leur toxicité pour les fibres musculaires, les reins et le foie. (...) Par ailleurs, le bénéfice étant purement préventif, il est sujet à caution."

> 5 idées pour bien vivre sans se préoccuper de son cholestérol

 

Articles du thème Equilibrer son cholestérol
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !