ASEF

Chronique de l'ASEF : Le rendez-vous hebdo de l'actu santé et environnement

Publié le 22 janvier 2014
1/3

1 La e-cigarette : une amie qui ne vous veut pas du bien

Elles sont sur toutes les lèvres – notamment celles des plus jeunes : les fameuses e-cigarettes. Supposées être beaucoup moins nocives que leurs pairs classiques, mais aussi beaucoup moins coûteuses, leur côte de popularité a décollé en quelques mois. Pourtant une récente étude américaine vient de les mettre en cause dans le cancer du poumon… Ces premiers résultats montrent donc, en tout cas pour les e-cigarettes contenant de la nicotine, qu’elles ne seraient pas aussi inoffensives que ce qu’on a pu le croire jusque-là… A moins d’être un gros fumeur, nous vous déconseillons donc vivement de vapoter, surtout si vous êtes enceinte !

© Fotolia

2 Balayer, astiquer : nos hommes déprimés

Pendant bien des siècles, les hommes ont eu l’immense courtoisie de nous laisser toutes les tâches ménagères, mais ces dernières décennies eux aussi ont pu expérimenter les joies de cette activité passionnante…. Mais, pour eux, si frêles et sensibles, les tâches ménagères seraient source de dépression – c’est en tout cas ce qu’a démontré une équipe de chercheurs belges.  Le ménage, ça peut être plein d’avantages pour les femmes comme pour les hommes alors nous, on dit « Oui au ménage pour tous ! » 

3 Le chlordécone s’attaque aux nourrissons…

Interdit depuis 20 ans aux Antilles, le chlordécone, un insecticide utilisé dans les cultures de bananes, continue d’affecter encore aujourd’hui la santé des populations locales. Comment ? Via l’eau et l’alimentation. Déjà fortement suspecté d’être cancérigène, celui qui est aussi reconnu comme perturbateur endocrinien vient d’être mis en cause par une étude montrant un risque accru de naissances prématurées - ce qui peut évidemment s’avérer néfaste pour le développement de l’enfant. Si vous êtes enceinte aux Antilles, faites très attention à ce que vous mangez et à l’eau que vous buvez. 

Les tâches ménagères dépriment-elles les hommes ? La e-cigarette contenant de la nicotine est-elle cancérigène ? Et enfin le chlordécone à l’origine de prématurité chez les bébés antillais… Voilà ce qu'il ne fallait pas manquer dans l'actualité Santé-Environnement de ce début d’année.

La e-cigarette : une amie qui ne vous veut pas du bien

Elles sont sur toutes les lèvres – notamment celles des plus jeunes : les fameuses e-cigarettes. Supposées être beaucoup moins nocives que leurs pairs classiques, mais aussi beaucoup moins coûteuses, leur côte de popularité a décollé en quelques mois. Pourtant une récente étude américaine vient de les mettre en cause dans le cancer du poumon… Ces premiers résultats montrent donc, en tout cas pour les e-cigarettes contenant de la nicotine, qu’elles ne seraient pas aussi inoffensives que ce qu’on a pu le croire jusque-là… A moins d’être un gros fumeur, nous vous déconseillons donc vivement de vapoter, surtout si vous êtes enceinte !

Balayer, astiquer : nos hommes déprimés
 

Pendant bien des siècles, les hommes ont eu l’immense courtoisie de nous laisser toutes les tâches ménagères, mais ces dernières décennies eux aussi ont pu expérimenter les joies de cette activité passionnante…. Mais, pour eux, si frêles et sensibles, les tâches ménagères seraient source de dépression – c’est en tout cas ce qu’a démontré une équipe de chercheurs belges. (Oui, sûrement des chercheurs et pas des chercheuses…) Ces messieurs seraient donc plus déprimés lorsque leurs femmes travaillent, notamment par ce qu’ils doivent alors aider à la maison, et quand leur femme gagne plus qu’eux, alors là c’est carrément le drame… Il reste du chemin à faire ! Mais alors doit-on reprendre le balai pour leur laisser le temps de s’adapter ? Non, surtout pas ! Le ménage, ça peut être plein d’avantages pour les femmes comme pour les hommes alors nous, on dit « Oui au ménage pour tous ! » 

Le chlordécone s’attaque aux nourrissons…
 

Interdit depuis 20 ans aux Antilles, le chlordécone, un insecticide utilisé dans les cultures de bananes, continue d’affecter encore aujourd’hui la santé des populations locales. Comment ? Via l’eau et l’alimentation. Déjà fortement suspecté d’être cancérigène, celui qui est aussi reconnu comme perturbateur endocrinien vient d’être mis en cause par une étude montrant un risque accru de naissances prématurées - ce qui peut évidemment s’avérer néfaste pour le développement de l’enfant. Si vous êtes enceinte aux Antilles, faites très attention à ce que vous mangez et à l’eau que vous buvez.

Retrouvez dans le détail, toutes les informations sur ces actualités sur le site de l’Association Santé Environnement France 

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par Miaouu le 7 août 2014 à 12h41
Santé et e-cigarette

Tant qu'il n'y aura pas eu plusieurs études concrètes (et non pas une ici ou là commandée par des laboratoires en lien avec les fabricants..) au sujet de la cigarette électronique, je resterais très méfiante. Bien que les marques, les constructeurs et les sites comme http://www.e-bedo.com nous disent que c'est sans danger, qu'il n'y a aucune substance nocive ou autre pour la santé, je ne serais pas en confiance avec ce type d'objet. Qui dit que ce n'est pas encore pire que la cigarette normale ??

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte