Courir responsable !

Publié le 18 juillet 2012 - Mis à jour le 30 novembre 2012

La course à pied est de plus en plus plébiscitée, en particulier par les femmes. FemininBio a souhaité en savoir plus sur ce phénomène et les efforts réalisés par les marques de sport concernant l'éco-conception de leurs chaussures. Rencontre avec Henriette Lopy-Leparoux (photo-ci-dessus), responsable communication et marketing pour la marque engagée Mizuno.

Mizuno
Mizuno

La course à pied déchaine un véritable engouement chez les femmes ces dernières années, partagez-vous également ce sentiment au sein de Mizuno ? Comment expliquez-vous ce phénomène ?
Ce phénomène s'est accentué ces dernières années, bien qu'il ait démarré il y a un moment déjà. Nous pouvons le mesurer par l'accroissement constant du nombre de paires de Running femme vendues. Ce phénomène s'explique de diverses façons,  les campagnes publiques qui encouragent la population à pratiquer davantage de sport se répercutent tout naturellement sur les femmes, prendre soin de soi et tout faire pour se maintenir en forme sont des notions qui sont dans l'air du temps et se répandent de plus en plus.
La course à pied est également une activité qui permet d'évacuer un trop plein de stress,  c'est souvent un moment convivial que les femmes aiment partager à plusieurs.
 
Avez-vous des données sur ce qui motive les femmes à courir ?
Les femmes courent parce que la course à pied est une activité facile d'accès. Chacun peut progresser à son niveau et à son rythme. Il y a très peu de contraintes, on peut courir partout et quand on veut. Il n'y a ni besoin d'abonnements quelconques ou d'installations spécifiques. C'est une activité pratique et économique souvent le seul investissement ( à ne pas négliger), c'est une bonne paire de chaussures et un maillot respirant.

Quelles sont les distances que les femmes affectionnent particulièrement (semi marathon, marathon,...) ?
Les femmes ne s'interdisent aucune distance, mais il est vrai que leur présence est plus importante sur des courses dites "courtes" telles que les 5kms, et 10kms. Elles affectionnent également les semi marathons.
On constate néanmoins que quand elles sont engagées sur des longues distances (voire extrêmes) leur taux d'abandon est plus faible que celui des hommes.

Comment se préparent-t-elles ? Font-elles également attention à leur alimentation, à leur entrainement, à la récupération ?
Je pense que sur ce point il n'y a pas de différences avec les hommes, tout dépend de l'objectif fixé, plus la course est ambitieuse (marathon) plus la préparation sera rigoureuse, alternant phase d'entraînements et de récupération, on constate également une meilleure prise en compte de la nutrition notamment pendant la course.

Mizuno est une marque engagée, certaines de vos chaussures sont fabriquées à partir de matières recyclées, est-ce important pour une marque de sport de concilier technique et responsabilité environnementale ?
Mizuno est engagé sur le plan de la protection de l'environnement depuis longtemps,  notre première démarche officielle date de 1992 avec la création du CREW 21, c'est une procédure qui a permis la mise en place d'un système Eco friendly pour la fabrication de nos produits :

 

  • Utilisation de matériaux recyclables et semi recyclables ;

 

  • Développement de produits qui incitent  à l'économie Energie ex Gamme Breath Thermo, fibre qui produit de la chaleur à partir de l'humidité du corps ;
  • Etre engagé au développement du sport qui se pratique souvent à l'extérieur va de pair avec la volonté de protéger la nature.

Avez-vous des actualités concernant votre gamme éco-conçue ? Et comment voyez-vous le développement de votre gamme de chaussures éthiques ?
Nous utilisons des semelles en Bio Pebax pour la fabrication d'environ les trois quarts de notre gamme de chaussures, l'objectif étant à terme d'étendre ce procédé à l'ensemble de nos modèles.
Le Pebax est le premier élastomère thermoplastique de haute performance comportant un taux de carbone renouvelable jusqu’à 95% développé par Arkema, cette gamme des élastomères thermoplastiques Pebax® Rnew récompensés par le prix Pierre Potier 2008 est directement dérivée de cette chimie qui se caractérise par de moindres besoins en énergie fossile et par une réduction des émissions de CO2. Il est tout à fait évident pour Mizuno d'utiliser des matériaux à la pointe sur le plan écologique, même si cette démarche affecte souvent le prix de nos modèles.
Par ailleurs, tous nos modèles haut de gamme, Wave Prophecy, Wave Creation, Wave Nirvana, Wave Rider etc sont fabriqués à partir de tiges en plastic de bouteilles recyclées.

mizunoshop.fr

Lire aussi :
Je me mets au green running
Découvrir le barefoot

 

Stephanie Jarroux

 

Articles du thème Faire du sport
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte