Workfood

La workfood ou l'art de bien s'alimenter au travail

Publié le 12 décembre 2013 - Mis à jour le 25 mars 2015
Julien Lévy est cuisinier pédagogue. Il a créé la méthode Foodevie pour mieux vous réaliser dans votre vie grâce à la cuisine et à l'alimentation.
le workfood, ou l'art de bien s'alimenter au travail
le workfood, ou l'art de bien s'alimenter au travail

Pas toujours évident de bien manger au bureau ou entre deux rendez-vous. Voici 3 choses que vous devriez faire le plus souvent possible pour retrouver votre énergie vitale.

Il est facile de faire le constat que le temps que nous accordons au repas est de plus en plus court. C’est vrai : 30 minutes en moyenne en France. Mais ce qu’on ne réalise pas, c’est que notre état d’esprit influe sur notre digestion. Et ça, c’est beaucoup plus inconscient en chacun de nous.

Arrêtez les aliments "morts" 

Pourtant, manger une viande de bœuf qui a été stressée lors de son passage à l’abattoir la rend "nerveuse". Les chefs savent bien que la texture n’est plus la même, car l’animal s’est contracté lors du décès ce qui a tendu sa chair, et au final c’est ce que nous mangeons, et l’énergie de stress qui en découle dans notre organisme…

Alors imaginez que nous sommes de plus en plus stressé au travail, et que nous mangeons de la viande 3 à 4 fois par semaine, souvent qui est dans le même "état d’esprit" que nous !  Est-ce que quelqu’un peut me dire si je vais enfin arriver à manger tranquillement, une bonne nourriture pour terminer correctement le reste de ma journée ? Il est vrai que si c’est l’état d’esprit dans lequel nous mangeons, on en vient à avoir des journées où on est tous le temps sous l’eau, sans prendre le temps ni de respirer, ni de s’asseoir tranquillement pour bien manger. On boit donc la tasse 5 jours sur 7, au moins 7h par jour…

Si en plus notre alimentation est industrielle, c’est-à-dire si nous mangeons des aliments sur-chauffés, sur-broyés, sur-transformés, alors nous nous contentons de digérer une matière solide et morte, dénuée de toute vitalité que le corps stocke. Car pour bien digérer nous avons besoin d’une nourriture naturelle, le processus de digestion étant un processus vivant ! Une alimentation morte stockée dans notre corps créé des toxines, qui souvent nous embrouillent l’esprit, et ensuite c’est la course aux médicaments, à la plainte et au travail bâclé…

Prenez le temps d'une vraie pause au déjeuner

Mais heureusement, il existe des solutions.

Au moment de vous asseoir à table, prenez une bonne et grande respiration, fermez les yeux deux minutes, et dites-vous :  "enfin, je vais bien manger ! merci…"

Ensuite, tout dépend de ce que vous échangez avec vos collègues. Si c’est un sujet stressant, rappelez-vous que c’est exactement l’état dans lequel vous allez digérer votre repas. Et peu importe alors si c’est un plat végétarien ou bio que vous avalerez, il sera moins bien digéré. Avant la digestion par votre corps, c’est l’esprit qui enclenche tous le processus de digestion, c’est à dire… vous ! Alors tâchez d’élever un minimum la conversation et de partager des choses joyeuses avec vos collègues… ou de temps à autre de manger un bon repas, seul, au calme pour vous sentir bien.

Quand c'est possible, allez prendre l'air !

Mais si vous souhaitez retrouver réellement de l’énergie durant votre journée, c’est votre ancrage qui est primordial. C’est-à-dire être bien dans votre corps, avec une bonne énergie qui circule dans vos reins, vous apportant réconfort et sécurité.

Pour cela, la meilleure façon de retrouver cette énergie si vitale dans nos vies, c’est de remettre les pieds dans la terre. "Quoi ? Qu’est-ce qu’il dit ?" Je dis que tu peux aller te balader en forêt, coco… :-)

Parce que c’est là qu’elle est cette énergie, qu’on peut capter dans la terre et qui va nous nourrir les reins et nous donner notre base pour être en pleine forme tout au long de la journée.

Et là, je vous invite à découvrir le livre de Pierre Lassalle, qui a créé une nouvelle science "l’Ecosophie", qui consiste à vivre en harmonie avec les rythmes de la Nature, et notamment les saisons et qui donne des exercices concrets dans son ouvrage « Natura, ou les Secrets du Livre de la Nature », paru en 2013 aux éditions Terre de Lumière pour s’ancrer à la terre et retrouver un équilibre et de l’énergie dans sa vie.

>> Je fais tout de suite un exercice d'ancrage avec Pierre Lassalle

Bonne digestion et bon équilibre !

 

L'expert :
Julien Levy est coach Foodevie, pour la joie de bien s'alimenter. La méthode Foodevie consiste à s'alimenter en fonction du climat, de son tempérament et de son activité. Les aliments sont de bonnes nourritures pour le corps, mais aussi porteurs d'une énergie pour mieux se réaliser dans sa vie. La méthode dure 12 mois, où Julien se rend à votre domicile pour établir votre nouvelle base alimentaire. Il vous accompagne ensuite au supermarché, puis dispense un cours de cuisine chez vous.

Articles du dossier Foodevie, pensées cuisinées
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte