Grippe A et grossesse

Publié le 26 août 2009 - Mis à jour le 30 novembre 2012

La ministre de la santé, a déclaré la semaine dernière dans l’Express que les femmes enceintes devront être protégées en priorité car la fragilité de leur système immunitaire en période de grossesse favorise l’aggravation des systèmes du virus. La plupart des scientifiques s’accordent donc à dire que les futures mamans doivent être vaccinées en priorité dès les premiers signes de contagion. L'utilité de la vaccination reste toutefois débattue.

 

Faut-il vacciner les femmes enceintes ?

Dr. Jerôme Barre : La question des femmes enceintes est polémique et l'attitude diffère selon les pays.

 

Officiellement, l'Europe recommande la vaccination préventive chez la femme enceinte et sur le site du Ministère de la Santé, la présence de signes respiratoires et d'un syndrome fébrile chez une femme enceinte doit entraîner une consultation hospitalière dédiée avec prise en charge obstétricale concomitante au cours de laquelle sont recommandées :

La réalisation d’un prélèvement nasopharyngé pour recherche virologique et

La mise sous traitement antiviral curatif par oseltamivir, quel que soit le trimestre de grossesse et la présence ou non de facteurs de risque.

      Selon moi, il est inutile de vacciner dès les premiers signes de contagion (en curatif) car les anticorps n'apparaissent qu'après plusieurs jours et la maladie grippale est très courte (3 à 5 jours).

      En revanche, je ne suis pas contre la vaccination préventive chez les femmes enceintes ayant une affection chronique et au cas par cas.

      A priori, ce vaccin n'aurait pas plus d'inconvénient que le vaccin de la grippe saisonnière.


      Retour au dossier

    • M.G
      Articles du dossier Grippe : traitements naturels
      Envie de réagir ? Je prends la parole
      Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
      Magazine
      FemininBio - Le Mag

      OUI !
      J'aime FemininBio !

      Je m'abonne !