Grippe et mode de vie

Publié le 4 septembre 2009 - Mis à jour le 30 novembre 2012

Pour se préparer au virus de la grippe :

Notre normalité est d’être dans une position de bipède (donc bougeant, marchant, courant…), et non pas de «unifessier » sédentaire collé au fauteuil.

Donc, bougeons autant que nous le pouvons pour éliminer : l’activité physique fait monter le corps en température, et les microbes et virus n’aiment pas la température ; de plus, bouger permet aux organes émonctoriels (peau et sudation, reins…) d’éliminer les toxines de l’organisme…

Ainsi donc, pour se préparer à l’hiver et aux épisodes grippaux, se donner le temps de pratiquer l’art de l’exercice physique reste un des points majeurs de la meilleure des préventions.

Quand l’épidémie rôde :

Continuer à préférer les jambes à la voiture, les escaliers à l’ascenseur, et le footing ou la marche à pied quelques heures par semaine… toujours pour les mêmes raisons : je bouge, mon corps « chauffe », mes organes d’élimination travaillent, les microbes et virus ne trouvent pas mon terrain très favorable…

Quand le virus est installé :

repos, repos, repos…

Des bains et de l’eau.

Pratiquez, une à deux fois par jour, l’art du bain :

Enrichis d’huiles essentielles pour un bain aux vertus antivirales :

7 gouttes de Niaouli, 7 gouttes de Ravintsara, 5 gouttes de Thym à linalol, 5 gouttes de Romarin à verbénone, d’abord mélangées à du shampooing ou du savon liquide (car l’huile essentielle n’est pas directement miscible dans l’eau) que vous incorporez lentement à l’eau du bain ; lors d’épisode de fièvre, des bains d’environ 2°C de moins que la température du corps durant 10 minutes environ.

Pratiquez l’art du hammam afin d’aider l’élimination naturelle par la sudation.

Extrait du livre : Vaincre la grippe, Avec ou sans vaccin?, de Daniel Kieffer et Guillaume Gerault aux éditions Guy Trédaniel.

Retour au dossier

D.kieffer & G.Gerault
Articles du thème Vitamines et oligoéléments
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par lunazen le 11 septembre 2009 à 14h21
Conseils à retenir!

Quoi de plus juste qu'éliminer ses toxines!

En effet, les virus n'aiment pas les terrains sains et préfèrent s'attaquer à des terrains fragilisés (fatigue, stress, etc).

Bougeons un peu, ça ne fait pas de mal, que du bien!

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte
Magazine
FemininBio - Le Mag

OUI !
J'aime FemininBio !

Je m'abonne !