Livre

Livre : Guérir de ses blessures affectives pour aimer et être aimé

Publié le 29 juin 2015 - Mis à jour le 30 juin 2015
Fan de bio, de beau et de bon, passionnée par les questions de diversité, de développement personnel et de médecines naturelles.
© © Fotolia

On connait John Gray pour son best-seller « Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus ». Dans son nouvel ouvrage, l'auteur propose de creuser plus en profondeur, au-delà des relations de couple, pour réfléchir sur nos difficultés relationnelles, qu’elles soient affectives, avec des tiers (amis, famille, collègues…) ou avec soi-même.

Son leitmotiv est simple : la vérité, toute la vérité, rien que la vérité. Nos blessures affectives seraient en grande partie causées par un refoulement de nos émotions négatives. Souvent, les principes d’éducation avec lesquels nous avons grandi (« un garçon ne doit pas pleurer »), les conventions sociales (« ce n’est pas poli de me mettre en colère »), ou les représentations que nous avons de nous-mêmes (« je suis une personne calme et gentille ») nous ont poussés à prendre sur nous, à ne pas extérioriser nos véritables émotions, et à les refouler. 
Pour l’auteur, il s’agit d’un mauvais calcul. Ces émotions non exprimées seraient le terreau des incompréhensions et blessures dans toutes nos relations, amoureuses, amicales ou professionnelles. Pire, en perdant contact avec nos émotions négatives, nous perdrions également contact avec nos émotions positives. Ce qui peut mener à l’autodépréciation, une mauvaise estime de soi, voire une haine de soi.
Alors que faire, pour retrouver ses émotions positives, et améliorer ses relations ? Simple : en exprimant ses émotions négatives, ressurgissent les émotions positives enfouies. Prenez l’image d’un mille-feuilles, symbolisant les 5 niveaux d'émotions : colère (reproche rancœur), souffrance (tristesse déception), peur (insécurité), culpabilité (regrets), et enfin amour (pardon compréhension intentions). En commençant par exprimer sa colère (« tu m’énerves quand tu es retard… »), on passe naturellement à la souffrance (« je suis triste car j’ai l’impression que je ne compte plus autant pour toi… »), la peur (« j’ai tellement peur que tu ne m’aimes plus… »), la culpabilité (« je suis désolé d’en être arrivé là »), et enfin l’amour (« je t’aime ! Je ne veux pas te perdre ! »). 
L’astuce de John Gray, pour éviter d’aller casse-pipe en exprimant sa colère frontalement sans véritable « maitrise des risques » : la lettre émotionnelle. Il s’agit d’une lettre à l’attention de son partenaire, dans laquelle nous exprimons d’abord notre colère, puis notre souffrance, ainsi de suite jusqu’à être capable d’exprimer notre amour profond. L’idéal étant que l’autre fasse de même, et que chacun lise sa lettre en face de l’autre. Et ça marcherait même en tête-à-tête avec soi-même (« finalement, je m’aime ! »). 
Bien sûr, ce n’est qu’une méthode. À tester assurément, à adopter si on adhère à l’idée de la transparence totale (à quel prix ?), qu’on y est réceptif et que l’autre s’implique également. Reste que le principe d’introspection semble intéressant, afin d’accéder à ces niveaux d’être et de ressenti qui nous paraissent parfois tellement inaccessibles. 
Un livre à lire donc, avec le recul nécessaire évidemment, pour prendre soin de soi et de ses relations. Petit bonus, la légèreté de ton et les dessins aux légendes humoristiques, qui en font un livre pour toutes les générations, aisément accessible même aux adolescents. L’auteur suggère même de laisser les enfants colorier les dessins pour leur permettre de s’imprégner des messages délivrés… et d’aborder la vie avec de bonnes bases. À vous de voir !
 
Guérir de ses blessures affectives pour aimer et être aimé, John Gray, Editions de l’Eveil, mai 2015, 14,95 euros
 
 
 

Notre contributrice 

Léa Durupt est l'auteure du blog Je bénis l'inventeurcontributrice au blog participatif Vivremieux ! et co-animatrice sur Radio Médecine Douce.

Retrouvez Lea Durupt pour sa chronique sur Radio Medecine Douce

Toutes les chroniques de Lea sont sur sa page Facebook

 

Articles du dossier Les livres de Léa
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte