Naissance

La loi autorise les Maisons de Naissance

Publié le 11 août 2015 - Mis à jour le 14 août 2015
Choisir où accoucher, une question pour toutes les femmes enceintes.
Choisir où accoucher, une question pour toutes les femmes enceintes.
© Pixabay

Grâce au décret du 30 juillet 2015, les Maisons de Naissance ont enfin un cadre juridique. Une bonne nouvelle pour cette alternative à l'accouchement à l'hôpital.

Le Journal Officiel du 1er août 2015 publiait le décret attendu depuis bien longtemps par les partisans des Maisons de Naissance. La loi datait quand même du 6 décembre 2013 ! Désormais, l'expérimentation des Maisons de Naissance est autorisée en France et un arrêté fixe la composition du dossier et les modalités de candidatures pour intégrer l’expérimentation des maisons de naissance. Ce cadre juridique devrait permettre le développement des Maisons de naissance dans l'Hexagone.
Comme l'explique le Collectif Maison de Naissance, ces maisons sont "un lieu d’accueil, de suivi de grossesse et d’accouchement géré par des sages-femmes, destiné aux femmes enceintes et à leur famille, dès lors que la grossesse, l’accouchement et le post-partum restent dans le cadre de la physiologie". Il s'agit donc d'offrir aux femmes dont les conditions de santé et de grossesse le permettent une alternative à l’accouchement technicisé dans un hôpital. "La naissance est un moment privilégié dans la vie de famille et en permettant aux parents d’être acteurs de la naissance".
Fortes de cette évolution juridique, les associations promouvant les Maisons de Naissance vont pouvoir plancher sur les dossiers de candidatures à remettre au Ministère de la Santé et à la Haute Autorité de la Santé qui devront décider des projets qui pourront ouvrir.
Plus d'infos sur le site du Collectif Maisons de Naissance 
Articles du dossier Accouchement naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte