Médecine hygiéniste

La médecine hygiéniste : apprendre à harmoniser son alimentation

Publié le 5 juillet 2013
Dans sa 75ème année, son unique rein lui permet une vie où la Joie et la vitalité sont ses compagnes de route. Ce bonheur, elle le doit à la méthode nutritionnelle de la Médecine Hygiéniste qu'elle présente dans son cinquième livre : Les bienfaits de la Nourriture du Corps et du Coeur.
La médecine hygiéniste permet de manger sans se priver tout en étant à l'écoute de son corps
La médecine hygiéniste permet de manger sans se priver tout en étant à l'écoute de son corps
© photl

La médecine hygiéniste permet de retrouver la santé tout en mangeant à sa vraie faim et en appréciant les aliments. En un mot : bien se nourrir sans transformer la vie de tous les jours en purgatoire.

À l'âge de 42 ans, j'ai hurlé non à la dialyse. Aujourd'hui, dans ma 75ème année, mon unique rein me permet une vie où la joie et la vitalité sont mes compagnons de route. Ce bonheur je le dois à la méthode nutritionnelle de la médecine hygiéniste que je présente dans mon cinquième livre : "Les bienfaits de la Nourriture du Corps et du Cœur".

Dès que j’ai rejeté de mon alimentation la chair morte (viandes et poissons) et les produits laitiers, que j’ai adopté les bonnes associations, en me donnant la meilleure qualité d’aliments, soit biologique, je n’ai plus été malade et j’ai sauvé mon rein.

J’ai perdu 9 kg de cellulite ! Je jouis d’une santé, d’une vitalité qui en étonnent plus d’un et je pèse le poids de mes 18 ans : 48 ou 49 kg (je ne me pèse plus) pour 1,65m.
La médecine hygiéniste s’appuie sur la bonne harmonisation des aliments
En buvant et en mangeant une nourriture qui n’est pas en accord avec nos vrais besoins, nous survivons dans un état fort éloigné de la santé radieuse. Cet état de survivance nous conduit à une mort triste, vécue dans la peur, la souffrance et la déchéance.
La méthode de la Médecine Hygiéniste, formulée par le Dr Shelton, s’appuie sur la bonne harmonisation des aliments que nous ingérons, lors de nos repas, en fonction des possibilités digestives de l’estomac. Cette méthode, très simple, permet de penser son estomac comme un organe merveilleux et non pas comme un fourre-tout et réapprendre à le respecter. La condition est à la portée de tous : il suffit de penser désirer changer sa vie.
Mangez à votre faim et appréciez ce que vous mangez 
La digestion stomacale est régie par des lois simples, qui permettent, si on les respecte, de retrouver joie de vivre, bonheur, bien-être et le poids avec lequel il fait bon vivre. Pour ce faire, choisissez ce que vous mettez dans votre assiette, en fonction des bonnes associations d’aliments : plus aucune privation sur la quantité car les calories n’y ont aucune place !

Vous mangez à votre faim, ce que vous appréciez, en choisissant judicieusement les bonnes associations et les éléments essentiels dont le corps a besoin en évitant les pièges de la peur de manquer, de “faire des carences”, en écoutant pour les reconnaître, les vrais besoins de votre organisme.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une bourse bien remplie, ni d’être un fin cordon bleu. Il suffit de savoir si l’on désire voir régner le bonheur ou le malheur dans sa vie et dans celle de ceux que nous aimons. 
La méthode hygiéniste permet : 
  • de retrouver la santé 
  • de manger à sa vraie faim 
  • de ne pas bouleverser ses habitudes alimentaires
II suffit :
  • de respecter la fonction digestive de l’estomac
  • de bien choisir ses aliments 
  • de bien les associer 
  • de manger tous les fruits et légumes crus que l’on apprécie
  • de cuisiner le plus simplement possible en fonction des propriétés respectives des aliments 
Une approche différente, à la portée de tous, à vivre en famille sans privations ni frustrations, en choisissant les aliments respectueux de la santé, attentifs à la façon et au moment où vous les mangez.
 
Retrouvez plus d'informations sur la médecine hygiéniste dans le livre "Les bienfaits de la Nourriture du Corps et du Cœur" de Nicole Sarah Kretchmann et sur son site
 
Articles du thème Médecines douces
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réactions à l'article
Par lunazen le 18 juillet 2013 à 16h33
Harmoniser les aliments,

Harmoniser les aliments, prendre soin de soi, de son corps, ...

Une médecine qui met à l'honneur le végétalisme et ses bienfaits. J'adhère !

Par cverove le 28 juillet 2013 à 12h44
Enfin...

En effet, c'est pas trop tôt, ça fait du bien ! Malheureusement, j'entends déjà les critique de pseudo-diététiciens fuser de partout... :(

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte