ASEF

Pollution sonore : impact sur la longévité de vie

Publié le 23 septembre 2015

Le bruit qui raccourcit la vie, les insecticides et la pollution de l’air qui augmentent le risque de leucémies chez les enfants et l’ouverture de la Coupe du Monde de Rugby, voilà ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine dans l’actu santé-environnement.

Silence, on veut vivre longtemps !
S’il a le don d’agacer ou d’énerver, le bruit aurait également des impacts sur notre santé. L’Observatoire régionale de santé (ORS) et Bruitparif viennent de le démontrer chez les 12 millions d’habitants d’Ile de France. Chacun d’entre eux perdraient plus de 7 mois d’espérance de vie, seulement à cause du bruit ! Pire, ceux qui vivent à côté de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle  perdraient jusqu’à 18 mois de vie en bonne santé. Cela s’explique par le fait que le bruit peut entrainer du stress, des troubles du sommeil mais aussi l’apparition de maladies cardiovasculaires. Les coupables ? Les trafics routier, ferroviaire et aérien.
Leucémies : pollution de l’air et insecticides, les grands coupables de la semaine
Cette semaine, le lien entre les leucémies et l’environnement s’est encore un peu plus renforcé. Tout d’abord avec la pollution de l’air. Des chercheurs de l’INSERM ont montré que la fréquence de nouveaux cas de leucémie de type myéloblastique serait plus élevée de 30% chez les enfants qui vivent à moins de 150 m des routes à grande circulation et lorsque la longueur cumulée des tronçons routiers dans ce rayon est supérieure à 260 m. 
Ensuite, avec les insecticides. En compilant les données de 16 études, des chercheurs américains ont constaté que l’exposition des enfants aux insecticides d’intérieur (anti-poux ou anti-moustiques) augmente le risque de leucémie de 47% et de lymphome de 43%. Alors un conseil : utilisez des anti-moustiques bio et des alternatives naturelles aux anti-poux.
Le rugby, et si on faisait un essai ?
Vendredi dernier s’est ouverte la Coupe du Monde de Rugby ! Deux tiers des Français vont la suivre… depuis leur canapé ! C’est bien, mais exercer un sport, c’est mieux ! Pour donner envie à leurs patients de s’y mettre (au sport, pas forcément au rugby), les médecins de l’Association Santé Environnement France ont profité de cette occasion pour sortir une édition Spéciale Coupe du Monde de Rugby de leur « Petit guide santé du Sportif ». Car on ne va rien vous apprendre : le sport, c’est bon pour la santé ! Il déstresse, aide à garder la ligne et protège contre de nombreuses maladies. Dans ce petit guide, vous trouverez toutes les raisons de vous y mettre, ainsi que les mises en garde contre les produits que l’on nous vend pour booster nos performances.
 

 

Articles du dossier La Chronique de l'ASEF
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte