Santé & Beauté

Pourquoi utiliser de l’huile de coco

Publié le 5 avril 2016
L'huile de coco provient de l'albumen séché de la noix de coco.
L'huile de coco provient de l'albumen séché de la noix de coco.
© Pixabay

Nouvelle star des huiles, l’huile de coco s’utilise aussi bien en cuisine que dans la salle de bain. Zoom sur quelques-uns de ses innombrables bienfaits santé.

Sorte de beurre végétal composé à 90% d’acides gras saturés, l’huile de coco est surtout connue pour son goût qui relève à merveille les plats exotiques. Elle a longtemps été décriée pour ses acides gras saturés, réputés mauvais pour le cœur, mais il s’avère que ceux-ci sont d’une nature particulière qui est en réalité très bénéfique pour la santé. Alors pourquoi utiliser l’huile de coco ?

Parce qu’elle est bonne pour le cœur
L’huile de coco est composée majoritairement de graisses saturées spéciales, appelées triglycérides à chaînes moyennes (TCM). Après avoir été longtemps été montrées du doigt, les graisses saturées sont en train d’être réhabilitées par la communauté scientifique. Par ailleurs, dans les populations se servant d’huile de noix de coco comme source principale de graisse, on n’observe aucun signe de maladie cardiovasculaire, y compris chez les personnes âgées (ce qui est loin d’être le cas chez nous). Les scientifiques pensent donc que loin d’être dangereuse pour le cœur, elle pourrait au contraire lui être bénéfique.

Parce qu’elle protège le cerveau
Là encore, grâce à ses triglycérides à chaîne moyenne (TCM). Ces graisses particulières favorisent la production de cétones par le foie. Les cétones sont une source d’énergie alternative pour le corps, quand il n’y a pas ou peu de glucides, comme c’est le cas lors d’une diète cétogène ou d’un jeûne. Les cétones fournissent de l’énergie à tous les organes, y compris le cerveau. Les cétones fabriquées grâce aux TCM de l’huile de coco ont des vertus anticonvulsivantes chez les épileptiques et semblent améliorer la mémoire des malades d’Alzheimer. L’ingestion d’huile de coco permet en 90 minutes seulement d’améliorer les tests cognitifs des malades. Les TCM de l’huile de coco auraient également des effets sur les symptômes de la maladie de Parkinson.

Parce que c’est un produit beauté remarquable
L’huile de coco hydrate la peau, les ongles et les cheveux et fortifient ces derniers. Elle semble aussi intéressante contre certaines affections dermatologiques comme l’eczéma ou le psoriasis. Elle s’utilise comme démaquillant, comme dentifrice* (avec du bicarbonate de soude) ou comme masque hydratant. Antimicrobienne et antifongique, l’huile de coco permet de venir à bout de nombreux microbes, notamment ceux à l’origine des pellicules. 

La recette du dentifrice coco de Daniel Sincholle
Ingrédients : 50 g d’huile de coco vierge, 50 g de bicarbonate de soude, 2-3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Préparation : dans un récipient stérilisé, bien mélanger l’huile de coco et le bicarbonate pour obtenir une pâte de la consistance désirée. Ajouter l’HE de menthe.

 

Retrouvez toutes les vertus santé de l’huile de coco, et des recettes pour l’utiliser en cosmétique comme en cuisine dans Le guide de l’huile de coco de Daniel Sincholle (Éditions Thierry Souccar). Lisez ce guide et vous ne pourrez plus vous passer d’huile de coco !

Articles du thème Huile végétale
Envie de réagir ? Je prends la parole
Réaction à l'article
Par madamka le 8 avril 2016 à 14h17
cheveux frisés s'abstenir...

j'ai remarqué que l'huile de coco desséchait ma chevelure opulente,donc je l'utilise sur ma peau uniquement

Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte