Pleine conscience

Pratiquer la pleine conscience au travail

Publié le 5 février 2015
Après 10 ans comme ingénieur puis analyste financier chez Moody’s, Béryl a décidé de changer de vie et s’est formée à la pleine conscience pour en faire bénéficier des entreprises et des particuliers à travers des ateliers et sur son blog, reduction-du-stress.org.
En termes de santé physique et psychique comme d’efficacité, les bénéfices de la pleine conscience sont considérables.
En termes de santé physique et psychique comme d’efficacité, les bénéfices de la pleine conscience sont considérables.

La méditation ne se pratique pas uniquement chez soi au calme ! Parce que vous pouvez en avoir besoin à tout moment de la journée, apprenez à méditer en toutes circonstances.

Pratiquer la pleine conscience, c’est s’entraîner à rester présent à ce que nous vivons, moment après moment. A faire des pauses le plus souvent possible, à sortir du mode "pilote automatique" dans lequel nous opérons en général pour être vraiment là. En termes de santé physique et psychique comme d’efficacité, les bénéfices de cette pratique sont considérables. Voici donc quelques conseils pour prendre des "pauses délibérées" dans votre journée de travail.
Commencez sur votre trajet quotidien
Choisissez certains jours de le passer avec vous-même, plutôt qu’avec votre smartphone, un livre ou la radio. 
- Sentez votre respiration.
- Prenez conscience de vos sensations corporelles : vos pas sur le sol, le mouvement du corps comme vous marchez, les vibrations du train ou du métro, le contact de vos mains sur le volant.
- Regardez, écoutez autour de vous. Quel effet produisent sur vous ces perceptions ? 
Rappelez-vous : vous n’êtes pas seulement une tête, vous avez un corps !
Prenez-en soin au cours de la journée. Cela vous paraît difficile ? Ces quelques astuces vous prouverons que ce n'est pas si compliqué.
- Étirez-vous régulièrement
- Pratiquez l’automassage : massez-vous le crâne, les épaules, l’abdomen, le bas du dos. Tirez sur vos oreilles et massez-les. Tapotez doucement du poing les jambes sur toute leur hauteur. Comment respirez-vous au cours de ce massage ?
- Devant un ordinateur, quittez l’écran des yeux à intervalles réguliers, et regardez le plus loin possible pour reposer vos yeux.
- Le téléphone sonne ? Ne sautez pas sur le combiné. Choisissez de ne pas répondre avant la troisième sonnerie et profitez de l’intervalle pour prendre calmement trois respirations.
- Un e-mail à envoyer ? Rédigez-le et avant de l’expédier, respirez tranquillement. Relisez-vous. Le message vous convient ? Cliquez sur « Envoi ».
- Une réunion, un rendez-vous important, une prise de parole en public ? Donnez-vous cinq minutes de pause avant de commencer. 
Respirez. 
Sentez vos pieds ancrés dans le sol – ils doivent être légèrement écartés pour vous donner une sensation de stabilité. 
En posture assise, asseyez-vous sur le bord de la chaise pour vous donner confiance et énergie
- Un café ? Une pause ? Un document imprimé à récupérer ? Allez-y en sachant que vous y allez. 
Commencez par choisir consciemment le moment de vous lever de votre siège. 
Puis déplacez-vous comme si c’était la première fois de votre vie que vous marchiez : conscient de chaque pas que vous déroulez, du contact du sol sous les pieds, du mouvement du corps, du va-et-vient de la respiration. 
Sentez le contact de la tasse, d’une poignée de porte, des feuilles imprimées sous vos doigts. 
Respirez.
L'experte : Beryl Marjolin enseigne la pratique de pleine conscience en entreprise et auprès des particuliers. Elle est l'auteur de Transformez votre vie par la pleine conscience, paru aux éditions Leducs.s.
 

 >> Pour une lecture optimisée, retrouvez cet article dans votre magazine iPad de février 2015

Articles du thème Bien-être au naturel
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte