Soleil

3 conseils importants pour protéger son enfant des UV

Publié le 16 juin 2014
1/3
© Fotolia

1 Eviter le soleil au maximum

Surtout aux heures d'ensoleillement maximum (entre 11h et 16h). Avant 3 ans, le système de défense de la peau n'est pas encore abouti, la peau de votre enfant est donc particulièrement vulnérable. N'oubliez pas que toutes les crèmes solaires, même avec l'indice le plus élevé, laissent passer des UV.

© Greenweez

2 Couvrir au maximum le corps et la tête

Investir dans un maillot de bain qui filtre les UV (ici, Mayoparasol, en vente sur Greenweez.fr) et couvre un maximum de surface corporelle pour qu'ils puissent se baigner sans risque. Un chapeau en coton très épais et les lunettes de soleil (indice 3) sont de rigueur aussi.

Astuce : pour vous assurer que le chapeau et le maillot de bain filtre bien les rayons du soleil, placez les entre vous et le soleil. Si vous ne voyez pas de rayon passer, c'est que le textile est bel et bien filtrant.

3 Choisir une crème bio SPF 50+

Choisir, pour les parties non-couvertes, uniquement des crèmes solaires biologiques (sans filtre chimiques) et d'indice minimum SPF 50+ (haute protection aux UVB). Idéalement, ce produit solaire doit figurer sur son étiquette le pictogramme représentant le terme "UVA" entouré par un cercle (haute protection aux UVA).

Protéger la peau de son enfant des UV dès son plus jeune âge, c'est primordial pour sa santé. Adoptez dès maintenant ces 3 réflexes dès le retour des beaux jours, puis à la plage, à la piscine ou même à la montagne où les UV sont très puissants l'été. On fait le point avec Anne-Marie Gabelica, fondatrice d'oOlution.

À l'heure des picnics sur la plage et des sorties piscine, la peau de votre enfant est plus que jamais exposée.

Voici 3 conseils simples à garder en mémoire afin de protéger au maximum vos enfants.

  •  Eviter le soleil au maximum, surtout aux heures d'ensoleillement maximum (entre 11h et 16h). Avant 3 ans, le système de défense de la peau n'est pas encore abouti, la peau de votre enfant est donc particulièrement vulnérable. N'oubliez pas que toutes les crèmes solaires, même avec l'indice le plus élevé, laissent passer des UV.
  • Investir dans un maillot de bain qui filtre les UV et couvre un maximum de surface corporelle pour qu'ils puissent se baigner sans risque. Un chapeau en coton très épais et les lunettes de soleil (indice 3) sont de rigueur aussi.

Astuce : pour vous assurer que le chapeau et le maillot de bain filtre bien les rayons du soleil, placez les entre vous et le soleil. Si vous ne voyez pas de rayon passer, c'est que le textile est bel et bien filtrant.

  • Choisir, pour les parties non-couvertes, uniquement des crèmes solaires biologiques (sans filtre chimiques) et d'indice 
    minimum SPF 50+ (haute protection aux UVB). Idéalement, ce produit solaire doit figurer sur son étiquette le pictogramme représentant le terme "UVA" entouré par un cercle (haute protection aux UVA).

Notre sélection 2013 de protections solaires bio

 

L'experte : Anne-Marie Gabelica  est ingénieure agronome diplômée en biochimie. Elle a créé oOlution, la 1ère de gamme de soins visage sur-mesure, à base de plus de 65 actifs 100 % bio, certifiée vegan, sans dérivés d'huile de palme et éco-conçue.

 

Articles du thème Solaires bio
Envie de réagir ? Je prends la parole
Déjà membre? Je me connecte ou Créer mon compte